Les médiocres

Nicolas Pellion

Entreprise

Tout est médiocrité. Ceux qui nous dirigent sont des petites gens qui ne brillent pas en silence, trépignent pour prouver une autorité qu'ils ne dégagent pas, fuient, créent le doute. La race des seigneurs, pas par la naissance, celle du charisme, a disparu. Les superbes sont cachés, se sont retranchés dans des réserves où les médiocres ne les salissent pas de leurs petitesses. Le flamboiement a déserté. Fini l'éclat qui provoque l'admiration, initie la confiance et l'envie de se dépasser. La vermine insipide impose ses diktats sans égard pour les talents de leurs subordonnées, ne les met pas avant, talents dont elle ne possède pas une once, et se confine dans la crasse d'une culture sans profondeur...

  • Un thème qui m'intéresse beaucoup ces temps-ci et sur lequel je voudrais écrire vraiment. Mon dernier poème était à ce sujet, mais il était tellement empreint de colère qu'il n'avait aucune beauté alors je l'ai enlevé. J'ai donc choisi d'écrire sous une autre forme. L'ordre est en effet la vertu des médiocres, cet ordre qui ne bouge pas d'une once et qui se questionne pas, que l'on flatte et que l'on entretient et auquel on se soumet en y sacrifiant ses valeurs et son authenticité. Un ordre qui tourne dans un sens, à gauche ou à droite, mais qui tourne sur lui-même et sur place sans explorer rien ou autre chose, qui valorise ce dynamisme creux et insensé en le faisant passer pour de la métaphysique alors qu'il s'agit d'épuiser l'esprit et de le soumettre à un schéma personnalisé et stérile.

    Le médiocre est celui qui s'empare d'un concept et qui l'use jusqu'à lui faire perdre son essence, ainsi il peut en inventer une définition qui tourne sur elle-même et ne se contredit plus quand on est à l'intérieur parce que cette personne en maîtrise la logique qu'elle a fait notre, et que cette logique nous dépasse. Le médiocre fonctionne comme le gourou d'une secte.

    Qu'il est dur d'avoir un fond d'existentialisme en soi aujourd'hui...

    · Ago almost 2 years ·
    Th

    terosse

    • Difficile en ce moment d'exister hors du cadre, de cultiver la différence, de lutter contre l'uniformité et l'asepsie, d'être soi avec ses valeurs traditionnelles ou non, l'envie d'absolu, de sens, de dépassement, d'excellence et d'exigence aussi, la joie étant plus forte ensuite...

      · Ago almost 2 years ·
      Dsc 0053

      Nicolas Pellion

  • L'ordre est la vertu des médiocres.

    · Ago almost 2 years ·
    30ansagathe orig

    yl5

    • A trop vouloir cadrer, se concentrer sur la forme, confiner les êtres dans des cases qu'on croit être les leurs, on crée des clones qui ne savent plus pourquoi ils sont là.

      · Ago almost 2 years ·
      Dsc 0053

      Nicolas Pellion

Report this text