Lettre à Lyselotte

arthur-roubignolle

Lettre à Lyselotte



Chère Lyse, suite à la généreuse invitation que tu as lancée ici à tout le monde de visiter  ton joli bassin, et suite donc à ma proposition d'y aller sur mon fier vaisseau, et suite à ta réponse concernant l'art d'accommoder les moules que nous ramasserions éventuellement ensemble après que j'aurais accosté au quai ou tu m'attendrais, assise sur un  gros objet contondant qui sert à amarrer des boutes et autres nœuds hétéroclites...(cela s'appelle une "bitte", mais je n'ose plus prononcer ce mot ici...)

Voici où j'en suis des préparatifs de départ de ma grande traversée...

J'ai bien astiqué tous les bronzes et cuivres de ma goélette de 17,50 m (Hors tout).

J'ai ramoné le conduit d'échappement du moteur ( Un six cylindre Berliet récupéré sur un bus d'avant-guerre mais qui tourne comme une horloge).

J'ai rallongé mon vit... (il était un peu court!). Je parle ici bien sûr du vit-de mulet, pièce en bronze absolument indispensable pour fixer la bôme au mat.

J'ai également asséché complètement la cale et repeint les fonds.

J'ai lavé et repassé la grand voile, j'ai calfaté environ dix-huit mètres de bordés... J'ai vérifié le compas, (il indique bien le Nord).

J'ai hissé le grand cacatois pour voir si tout allait bien au niveau des drisses et des écoutes...

J'ai gratté la coque et enlevé environ 1 tonne de moules. J'ai resserré les ridoirs et les caps-de moutons, je suis monté aux enfléchures de barres de flèche et là j'ai vu que la ferrure de pataras était fichue, il va falloir que j'en ressoude une autre...

Bref, j'ai encore une liste longue comme ça de choses à vérifier pour que ma goélette puisse affronter la haute-mer afin de te rejoindre...

Je me demande si tout cela en vaut la peine si nous ne faisons que ramasser des moules ensemble, car question moules, il y en a pleins par chez moi aussi...

D'ailleurs, à chaque fois que l'on me parle de moule, cela m'évoque Gaston de Pawlosky, génial inventeur loufoque des "poules merlières", à ne pas confondre avec les moules perlières...

Je t'écris présentement du Bar de la marine, où j'ai pris mes quartiers entre deux taches à accomplir sur le bateau...

J'y vais de plus en plus souvent pour me désaltérer, car tous ces travaux sont exténuants...

T'ai-je dit que ma goélette s'appelle « La Marie-Joseph » ? Non ? Maintenant tu le sais...

Enfin, tout ça pour te dire que je ne sais pas si je serai prêt à temps pour te rejoindre après le quinze août, et je me demande parfois si je ne ferai pas mieux de laisser la goélette à son port d'attache et de prendre l'A 10 pour te rejoindre, mais en même temps j'ai peur des embouteillages et ce n'est pas le même charme qu'en mer... 

Bon, excuses-moi, il faut que je remette ma tournée au Gros Pierre, le patron du chalutier « Men Gwen », il repart au chalut dans une heure...

Je te dis chalut, euh pardon salut Lyselotte, prend patience pour ma venue, demain je goudronne la coque et je vérifie la queue-de malet, la semaine prochaine je graisse le cartahu, j'arrime le clinfoc, je vérifie l'assiette et j' épissure les aussières...

( Et on appelle ça des vacances!)


Bien à toi, ton Tuture...



  • Magnifique texte, j'ai reçu des embruns rien qu'à te lire. Et putain, faut que j'aille vomir ...
    comme je n'ai pas les moyens de faire un safari, il me semble qu'un texte sur une chasse africaine me comblerait sans que j'aie bourse à délier. Car auvergnat je suis. A ce propos, que fais tu des moules récupérées sur la coque ?

    · Ago almost 5 years ·
    Caricature 3

    white-hunter

  • Bonjour Arthur, je vous cherche depuis des jours!
    Donc vous n'êtes pas chinois, mais breton! C'est la faute à Woody, il m'a dit que son ami Roobi était doué d'une créativité de chinois sous extasy! C'est en fait le surnom cro magnon qu'il vous donne!
    Vous n'avez pas honte de gratter le bateau au lieu d'aller la rejoindre! Elle s'ennuie tellement qu'elle m'a fait une petite place sur sa bitte d'amarrage... M'enfin!

    · Ago almost 5 years ·
    Loin couleur

    julia-rolin

  • ça commence à s'empiler dur sur le bastingage : Arthur, Lyselotte, Julia, Véronique, Patrick, hlwen, Petisaintleu, les moules, les bites d'amarrage etc.. C'est chouette de voir une telle ouverture et en plain air en plus ! J'arrête sinon vous allez vous fermer comme des huîtres .

    · Ago almost 5 years ·
    479860267

    erge

    • Erge tu ne te joins pas à nous alors? Peur de la promise cuitée qui va certainement accompagner Mister Roubignolle si il s'est éternisé au Bar de la marine? Et bites ça prend 2 T quand c'est d'amarrage...les hommes ne pensent-ils qu'à leur outil?

      · Ago almost 5 years ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

    • Ça prend 2T parce que c'est beau : d'où ''Bitte schôn ''. Vous n'auriez pas des origines allemandes, Lyse ? Ou "teutonnes" si vous comprenez mieux ce mot dont le masculin risque à nouveau de nous projeter vers vos glandes mammaires. Et c'est vrai que les hommes pensent souvent à leur outil surtout lorsqu'ils s'en servent souvent ! Et, vous me voyez désolé de cette faute à l'instant T.

      · Ago almost 5 years ·
      479860267

      erge

    • Ça prend 2T parce que c'est beau : d'où ''Bitte schôn ''. Vous n'auriez pas des origines allemandes, Lyse ? Ou "teutonnes" si vous comprenez mieux ce mot dont le masculin risque à nouveau de nous projeter vers vos glandes mammaires. Et c'est vrai que les hommes pensent souvent à leur outil surtout lorsqu'ils s'en servent souvent ! Et, vous me voyez désolé de cette faute à l'instant T.

      · Ago almost 5 years ·
      479860267

      erge

    • Non non ! je suis française moi môssieur, corrézienne de souche et gironde depuis 21 ans. Girondine en fait quoi ! gironde y paraît que le le suis depuis toujours ! Les chevilles qui enflent, j'ai l'habitude.
      Chaime bien la teutonie surtout quand arch, on se permet de barler afec l'aksent. J'aime Bourvil/De Funès interrogés par l’officier allemand qui en perd son allemand, Galabru qui vient de se faire piétiner ses pieds de tabac et son "vous êtes pas fins hein, vous les Allemands" j'aime beaucoup l'accent teuton brocardé ! Il me semble, mais je ne quitte pas souvent le cœur de mon bassin et son ventre rassurant, qu'il y a pas mal d'Allemands qui viennent ici en villégiature.
      L'outil des hommes, halala ! parfois je m'y attarde.

      · Ago almost 5 years ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

    • Danke schôn Fraulein Lyselotte !

      · Ago almost 5 years ·
      479860267

      erge

  • Heureusement qu'il est excellent, il peut lui en faire des tartines! Elle n'en peut plus d'attendre la pauvre Lyselotte! Je me suis installée comme j'ai pu à côté d'elle et je peux vous dire que c'est très peu confortable, même en relevant fièrement le menton!... Eh! elle ne prend pas l'eau!... petisaintleu à mal au pied c'est pour ça qu'il est en rogne : allez voir son petitdernier tout neuf, je suis épatée par les parisiens, un toulousain n'aurait jamais imaginé 800 mots sur un ongle incarné, je vous assure qu'il n'en n'aurait trouvé que trois : Oh! put... et c...!
    Véronique, bonjour! je n'ai pas de nouvelle du canard! je l'ai oublié en me risquant sur la moule! je vais voir !
    Moi, ma canicule elle, elle prend l'eau, à part Lyselotte ameutée par Erge personne n'est allé la voir! Sniff!!!

    · Ago almost 5 years ·
    Loin couleur

    julia-rolin

  • du même avis que véronique ;-))

    · Ago almost 5 years ·
    Img

    Patrick Gonzalez

  • Excellent votre échange ! C'est fort divertissant !

    · Ago almost 5 years ·
    Couv2

    veroniquethery

    • C'est l'été qui fait ça ! on s'emballe plus facilement sur les moules et les bittes en été !

      · Ago almost 5 years ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

  • Je crains que Lysellote n'entraine notre Arthur dans son triangle des Bermudes, jouant la sirène, lui promettent une pèche miraculeuse de moules.

    · Ago almost 5 years ·
    Photofp3

    petisaintleu

    • T'inquiètes Petitsaintleu, que cela reste entre-nous, mais je la mène en bateau...

      · Ago almost 5 years ·
      P1000170 195

      arthur-roubignolle

    • C'est préférable. D'après mes sources, elle prend l'eau et il te faudrait passer tes jours et tes nuits à écoper.

      · Ago almost 5 years ·
      Photofp3

      petisaintleu

    • Mais, je sais que tu es un mec sympa et que tu es prêt à passer l'éponge.

      · Ago almost 5 years ·
      Photofp3

      petisaintleu

    • Jusqu'à un certain point, le point G bien sur...

      · Ago almost 5 years ·
      P1000170 195

      arthur-roubignolle

    • Mon Triangle des Bermudes ! joliment bien vu petisaint...J'peux t'appeler Petisaint ?
      Arthur : ainsi donc, snif, tu ne fais que m’appâter (et pas de tête)

      PS: je ne prends pas l'eau Môssieur Petisaint (qui cache son auréole derrière ses petites cornes de diablotin) et je suis même très fringante !

      Point G!!! Il existe donc un homme qui connaisse ce coin (si je puis dire) du Triangle des Bermudes?

      · Ago almost 5 years ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

  • En voila tout plein de mots nouveaux pour moi qui suit plus attachée au sable blond des dunes qu'aux outils et autres accessoires nécessaires à la navigation (poils au croupion).
    C'est beau tous ces mots, ça amarre, ça lie, ça enroule, ça perce, ça envole. Ça astique, ça ramone, et j'en passe et des qui me mettent(pardon) le sang en feu.
    J'aime particulièrement l’enfléchure. Que c'est beau !! mais là, c'est mon âme de poète qui parle.
    Pour t'encourager à achever tous ces menus travaux que tu m'énumères comme je pourrais t’énumérer les corvées que j'ai à faire (mais je t'en fait grâce) dans mon chez-moi, je ne peux que t'affirmer que mon bassin mérite...Oui mon cher. Il mérite tous les efforts que tu déploies pour venir ras bout de l'océan et de ses krakens.
    La Marie-Joseph (comme les parents du crucifié?) fendra de son étrave débarrassée des moules* les flots qui te séparent de moi et nous irons, oui, nous zirons même, cueillir les pommes du verger (heum) , regarder l'envers des feuilles, enfin moi surtout (ou sous toi) qui ne rêve qu'à ce fier matelot (ou mate l'eau) qui, au moment où je vous écris, est en train de confier ses secrets à la machine à expresso du Bar de la narine...Comment ça Marine ? Je me refuse à prononcer certains prénoms, qu'on se le dise!)
    Dis Arthur? Tu m'épissureras les aussières à moi aussi ?


    *Une tonne? A 4 euros le kilo ça en fait des pépettes !!

    · Ago almost 5 years ·
    D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

    lyselotte

    • Pour l'épissure c'est pas sur...Il faut que tu maitrise déjà bien les nœuds...Quand tu aura bien en main les nœuds, tu pourra passer aux épissures...

      · Ago almost 5 years ·
      P1000170 195

      arthur-roubignolle

    • Mais je maîtrise les nœuds ! Tous ! même les nœuds marins alors tu vois !!

      · Ago almost 5 years ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

Report this text