RALLIE 2

Apolline

JeuYL5 : prévoir avoine lait sucre autre

Dans mon pays de la culture, on ne parle pas d'avoine mais se faire avoiner. Tel a été mon cas quand nourrisson,  j'ai rejeté le lait de ma mère. À vomir comme celui de la vache. Manquait un je ne sais quoi dans toutes les bouches qui m'ont fait fuir à la louche. Ainsi mon père dans sa ferme s'était montré grossier dès mon arrivée. Mais comme il fallait prévoir pour me nourrir, c'est chez le voisin du coin fleuri qu'il est parti lui et sa moustache en bataille, chercher un pot de miel raffiné que j'ai goulument tété en pure innocence. Ce goût de sucre à douceur prenait une allure de géant christique pour me faire fondre sans me faire prier. À préciser et à confirmer que le 'Je est un autre', naturellement !  

  • C'est vraiment super, quel imaginaire! J'adore cette gymnastique des mots chez toi, tu sais avec humour nous ravir!

    · Ago 8 months ·
    13335743 1312598225434973 3434027348038250391 n

    Colette Bonnet Seigue

    • Cette gymnastique là, c'est la meilleure pour la santé ! Encore faut-il la pratiquer de bonne heure et de bonheur :))

      · Ago 8 months ·
      Photo0486

      Apolline

  • "L'autre" a certainement eu une maman qui se levait la nuit pour manger du miel à même le pot. Cela s'appelle avoir des envies !

    · Ago 8 months ·
    Louve blanche

    Louve

    • envie et besoin, un appel de la douceur ! Merci de la tienne Louve !

      · Ago 8 months ·
      Photo0486

      Apolline

    • Je t'en prie Apolline !

      · Ago 8 months ·
      Louve blanche

      Louve

  • Que les abeilles rôdent pour votre plus grand bonheur !

    · Ago 8 months ·
    30ansagathe orig

    yl5

    • sans bourdon si possible :)))

      · Ago 8 months ·
      Photo0486

      Apolline

Report this text