lorsque monsieur mot rencontre madame Nom

Gabriel Meunier

Où le désastre (?) que nous vivons pourrait avoir son origine dans le langage
Ces deux personnages ont, leur vie durant, des rapports houleux, souvent conflictuels. Démèler la situation, attribuer à l'un ou à l'autre quelques torts n'est pas aisé ; faut-il pour autant abandonner ?

Dans une ville sans nom monsieur Mot cherche sa rue ; il rencontre madame Nom, fort belle.
- Pardon madame, pouvez-vous me dire le nom de cette rue ?
- Eh bien...c'est Nom !
- Comment, non ? Vous refusez ?
- Non non ! C'est Nom, un point c'est tout !
- Vous en faites des histoires, tout ça pour un mot ! Est-ce que je me
   plains, moi, de mon nom mot ?
- C'est vrai, vous ne dites pas que des gros mots... Et vous avez eu,
  là, un vrai bon mot ! Mais pouvez-vous m'éclairer sur l'origine de
  votre nom ?
- Volontiers ! Mon nom n'est pas un mot comme un autre, d'excuse,
   de gentillesse ou de politesse...
   Au départ c'est un son bizarre, unique, qui, répété plusieurs fois
   dans les mêmes circonstances, devant les mêmes objets, devient
   mot, on dit souvent "nom commun". Le mot quincaillerie, par 
   exemple, a la même racine que cliquetis, ce qui cliquète, qui fait  
   un bruit de ferraille... Alors d'où viennent les mots communs table,
   maison,  piège à rats...
- En fait vous oubliez simplement de dire qu'au départ les gens, les
   mets, les lieux vécus pleinement, devenus inoubliables et donc
   inimitables, se sont distingués par des noms propres.
   Par exemple, je m'appelle Nom tout simplement parce que nous
   n'étions pas du tout communs
  (elle avait dit cela avec une pointe de  préciosité)
   La rue où nous sommes ne pourrait pas avoir de plaque "rue sans
   nom" ! Seuls des inventeurs vantards, des généraux pas généreux,
   des saints sans odeur, des musiciens sans portée pour
   s'emporter... ont-ils pu laisser un véritable nom, gravé dans
   l'émail, pour la postérité...
- Vous en faites des histoires ! Moi je subis quotidiennement les
   mots fléchés, les mots croisés...
   Heureusement qu'il y a des mots doux et des mots d'amour pour
   me rattraper !
- Chaque moment, chaque être, chaque chose est unique ; nous ne
   voulons plus le reconnaître depuis que les hommes ont inventé le 
   temps, la photocopieuse et les OGM
 - Je ne vois pas le rapport entre les OGM et le temps !
- Mais si ! Tous les organismes vivants ont un patrimoine génétique
   qui évolue, mais très très lentement. Alors comme la rentabilité
   ne suit pas, les labos accélèrent le processus !
- Alors cela revient au même ?
- Pas du tout, car les modifications graduelles, très lentes du
   patrimoine génétique au fil de divers accidents (climatiques ou
   autres) ne sont pas toutes dans le même sens, par exemple plus de
   poids, ou plus de couleur, plus de résistance aux chocs ou à la
   chaleur... Lorsque ces modifications sont le fait de multiples
   facteurs extérieurs, sans lien direct entre eux, on peut presque
   dire que c'est le hasard et que les autres équilibres
   écologiques pourront sans doute suivre.
   Chaque vivant à une histoire particulière qui ne peut être
   transposée ; en général on leur donne un nom ; les autres se 
   voient affubler d'un mot commun poireau, tomate, ouvrier,
   employée... Ou gilets jaunes

ps
Je ne suis pas un spécialiste d'étymologie ; mon papa m'a juste transmis une petite attirance...
Mais ce texte est un ballon d'essai et j'invite tous les intéressés à mettre leur pierre à l'édifice
  • Ton texte me renvoie à un livre de Eric Orsenna : "La grammaire est une chanson douce". Je te le conseille si tu ne le connais pas.

    · Ago 7 days ·
    Coquelicots

    Sy Lou

  • ma petite pierre : j'ai connu des MAGNAN, dans les Alpes Maritimes, remarquables par leur haute taille

    · Ago 8 days ·
    Photo 1 orig

    Alain Balussou

    • j'ai connu un gantier qui s'appelait Jolimain !!!

      · Ago 8 days ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

  • Je te suis totalement pour l'évolution et le temps qu'il faut pour. C'est la théorie de Darwin et pour moi elle est sacrée. Nous ne laissons plus le temps au temps et ce dans bien des domaines et nous allons nous prendre le mur ou un trou noir :o)

    · Ago 8 days ·
    Gaston

    daniel-m

    • ni dieu ni maître...où est l'humilité ?

      · Ago 8 days ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

    • Hé, mais ils sont de + en + nombreux à penser que la théorie de Darwin ne suffit pas et qu'un certain déterminisme (physique, donc mathématique) influe, outre le hasard, sur l'évolution. Darwin pourrait devenir à l'évolution ce que Newton est à la relativité.

      · Ago 8 days ·
      Photo 1 orig

      Alain Balussou

    • Le déterminisme physique (gros, grand etc...) est une réalité ; maintenant on peut en avoir des lectures sur différents registres (à un certain moment - crucial- la numération est passée de l'ordinal au cardinal...3/100ème de seconde est-ce mieux que 2/100ème ? les JO en crèvent)

      · Ago 8 days ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

    • ... alors qu'il suffit de se laisser bercer en regardant les étoiles ;o)

      · Ago 7 days ·
      Gaston

      daniel-m

    • YES !

      · Ago 7 days ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

  • et le signe, la lettre, elle compte pour des prunes ? Sans lettre, pas de mot, sans chiffre, pas d'arithmétiques, sans prof pas de retenues. :o))

    · Ago 8 days ·
    Photo rv livre

    Hervé Lénervé

    • les chiffres (arabes notamment) nous on amenés bien des ennuis...

      · Ago 8 days ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

    • les idéogrammes ont précédé les lettres

      · Ago 8 days ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

    • le petit, petit, petit, petit-fils de Champollion essaie de décrypter les tags urbains. :o))

      · Ago 8 days ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

    • il a du faire l'X, la Sorbonne et Saute ruisseau !

      · Ago 8 days ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

    • Et c'est l'aïeul de Champollion qui a dessiné des vessies sur les parois de la grotte de Lascaut pour qu'on les prenne pour des lanternes :)

      · Ago 7 days ·
      Peinture artistique tete de loup sandrot

      Edgar Allan Popol

    • C'était vraiment un homme éclairé

      · Ago 7 days ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

    • Oui, et un ami de Jacques Chandelle :)

      · Ago 7 days ·
      Peinture artistique tete de loup sandrot

      Edgar Allan Popol

    • Jacques chancel, ce n'est pas lui qui animait l'émission "36 chandelles" ? :o))

      · Ago 7 days ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

    • Tu confonds avec Nono le petit robot :)

      · Ago 6 days ·
      Peinture artistique tete de loup sandrot

      Edgar Allan Popol

    • l'ami d'Ulysse !

      · Ago 6 days ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

  • Question de constypé: caca, c'est un nom commun, ou un nom sale ?! Tu as 4 heures……..!!

    · Ago 9 days ·
    10922201 10205502677102091 1480983158 n

    phil-29

    • commun ne veut pas forcément dire sale ! Les mineurs (de la mine) par exemple étaient toujours très propres ! (pas les mineurs d'un an).
      Mais n'oublions pas que les toilettes sont souvent qualifiées de "communs"

      · Ago 9 days ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

  • Les Gilets Jaunes n'ont pas de noms. Ils sont invisibles, oubliés !

    · Ago 9 days ·
    10922201 10205502677102091 1480983158 n

    phil-29

    • tout à fait ! Un gilet, jaune c'est un mot commun

      · Ago 9 days ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

Report this text