LR 182

Christian Lemoine

Gobeur de missel. Bonsoir, chœur, jardinier, disent, enfin

Il n'est pas rare de voir un converti récent feindre plus grande ferveur qu'un vieux croyant sans désespoir exagéré ni pernicieuse illusion. Ainsi un jeune idolâtre passerait sans vergogne au charbon soieries et brocards pour en éteindre les éclats et se vouer ainsi au plus sombre catéchisme. Ainsi un nouveau dévot irait d'un courage hardi nier qu'il admirât naguère les ors de la magnificence, et qu'il ne ne fût comblé qu'heureusement de frugalité et de pauvreté. Combien n'en avons-nous pas entendu de ces récits édifiants, comme autant de fables extraites d'ysopets rancis !

Report this text