Ma chère Alsace

niamrogn

Voici un poème sur l'Alsace, ma région natale.

Alsace,

Tu es le plus beau pays à mes yeux

Ton passé et ton vécu, rien de mieux

Tes jolies maisons striées de ces lignes

Tes champs à perte de vue, et tes vignes

Tes patelins aux noms imprononçables

Dont la langue de plus d'une âme accable.

Ton patois à toi, frère germanique

Pareil à son voisin, mots magnifiques

Et que dire, là-bas, de ces hauts monts?

Ces lieux où nous skions ou randonnons

Moult autres montagnes géniales existent,

Je ne vous en ferai point la liste.

Louons ces cités, d'une beauté rare

Que dire de Strasbourg et de Colmar?

Ce sont là endroits d'un passé rempli

Bâtisseurs d'une gaie lande accomplie.


Alsace, merci pour ce que tu m'as fait

Tu m'as ouvert sur ta culture

Tu m'as fait apprécier la nature

J'ai appris à aimer tes noms étranges

Belle contrée pratiquant la vendange

Et de nombreuses autres activités.

Quand on en sort, on a le mal du pays.

Je vieillis, mais tu sembles rajeunir,

Ma chère Alsace.



Report this text