Malgré nous

ade


Février 1954

 

Je n'avais pas dix-huit ans, je ne savais d'ailleurs plus exactement mon âge en ce 10 juin 1944 ; cela faisait longtemps que je n'étais plus qu'une ombre.
Je faisais partie de cette trentaine d'embrigadés de force dans la 3ème compagnie du 1er bataillon du régiment du Führer, division Das Reich de la Waffen SS.

 

Nous étions 120 en cette macabre journée. Action punitive en représailles d'embuscade de maquisards.
Une cruauté incomparable. Des femmes, des enfants, des hommes tombant sous les balles, fusillés, achevés à coups de couteaux, de crosses de fusils, par jets de pierres, calcinés à l'intérieur de l'église, Jésus Got pardonne-moi !

642 habitants massacrés, le plus vieux un octogénaire, le plus jeune 8 jours, 207 enfants.


Je n'ai pas d'excuse. J'ai regardé cette barbarie face à ces civils sans défense.
J'ai agi comme ces soldats allemands, moi, l'Alsacien sans être mû par un désir de vaincre.

Tout le long de mon incorporation, je n'ai eu de cesse de penser à ma mère. Ne pas mourir, ne pas tenter de déserter, elle aurait été condamnée elle aussi, déportée comme tant d'autres en Silésie.

 

Je fermais les yeux et revoyais mon père. Robuste, blond, les yeux bleus.
Lui, il a vécu Schirmeck, poux, dysenterie, peur... Oui, dans notre Alsace, des camps ont existé, souvent délaissés dans les livres d'histoire. Pourquoi ? Nous n'étions ni français, ni allemands, des apatrides tout au plus, les « malgré nous » comme on aime à nous nommer.

Deux camps. L'un de rééducation, l'autre de concentration construit à flanc de colline, 52 000 détenus, 25 000 victimes dans l'oubli collectif.

Mon père il n'a pas eu le choix, l'attendaient son épouse et mon petit frère, il a signé sous la torture pour être intégré lui aussi dans la Waffen-SS.
S'il refusait, il était pendu, sa femme aurait trouvé la mort, mon frère aurait fini dans un camp de jeunes.

 

SS, ces deux lettres tatouées sur son bras, ont fait de lui un paria, un traître. Servir le Führer, une honte ! Il a sauvé sa famille, vendu son âme au diable par amour des siens.

Est-ce cela la traîtrise ? Est-ce cela l'infamie ? Il est revenu anéanti, un spectre à moitié fou. Certains parlent d'honneur, lui ne parle que d'horreurs.

 

Lors du procès d'Oradour-sur-Glane, sur le banc des accusés nous étions 14 alsaciens, un seul volontaire parmi nous, un gradé : sergent. 7 allemands étaient à nos cotés dont un adjudant. Le verdict est tombé : le sergent et l'adjudant condamnés à mort, pour les autres des peines de prison ou de travaux forcés.

En Alsace c'est la consternation, un lynchage publique, une insulte, une effroyable injustice.

 

Aujourd'hui, j'écris de ma cellule, mais je suis en cage depuis des années.
Je ne suis plus qu'un Golem fait d'argile friable. La nuit, je me réveille en hurlant, j'entends les cris des innocents, je marche sur des amoncellements d'ossements.
Je ne suis plus. La guerre m'a tué. Les hommes m'ont tué.

 

Je n'ai que cette question qui me hante : que devais-je faire ? Qu'auriez-vous fait ?

  • C'est les dérives de l'Histoire qui favorisent ces aberrations et laminent les hommes

    · Ago over 3 years ·
    Avatar

    nyckie-alause

  • Il est bien là notre aveuglement, nous sommes tous potentiellement des bourreaux. Le bien, le mal, l'horreur du sang qui s’écoule sur le sol, ne dépendent que de la frontière qui nous sépare. Merci, Ade de nous sortir des ornières de la pensée que nous creusons allégrement, merci d'arracher nos œillères si rassurantes.

    · Ago over 3 years ·
    Mycjq3xv

    Christian

    • C'est plus facile de se placer du côté des bons, mais qui peut se vanter de n'avoir jamais fait de mal à autrui? donc oui, le bien, le mal chacun le porte en soi.. . Et je te remercie pour ces mots Christian qui comme toujours me font plaisir :)

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • Texte terriblement juste!
    Cette question nous hante tous.
    Qui ne se s'est pas dit une fois dans sa vie, ce qu'il ferait dans un situation aussi terrible où tout ce qui importerait, serait la survie !
    Espérons ne jamais en avoir la réponse...

    · Ago over 3 years ·
    Avatar

    Olivier Bay

    • Oui Olivier espérons ne jamais savoir..ça me fait plaisir de te lire, j'espère que tout roule pour toi et merci pour la lecture. Accolade ;)

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

    • ça va. Merci.
      Je prépare le WE... déjà ;-)
      Accolade :-)

      · Ago over 3 years ·
      Avatar

      Olivier Bay

    • :-)

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • oui, qu'aurions nous fait ? belle plume pour un texte rugueux !

    · Ago over 3 years ·
    Byme

    Patrick Gonzalez

    • C'est moi qui ne sais plus comment te dire merci :)

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

    • ;-)

      · Ago over 3 years ·
      Byme

      Patrick Gonzalez

  • Ce texte est terrible par la justesse des questions qu'il pose et s'il y a quelque chose à condamner, c'est la guerre elle-même, son horreur, son absurdité. Qu'on ne parle pas d'honneur là où il n'y a qu' horreur.
    Très émue par ton texte.

    · Ago over 3 years ·
    Poup%c3%a9e des survivantes

    Natacha Karl

    • Merci Natacha, tu résumes bien ce que je pensais en écrivant.

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • Je ne sais pas ce que j'aurais fait. Mais ce que j'aime dans ton texte, outre sa qualité d'écriture, c'est qu'il donne la parole aux Malgré nous, sans les accuser ni les excuser. Juste présenter un autre point de vue, et pour cela aussi il est riche.

    · Ago over 3 years ·
    Ananas

    carouille

    • Je te remercie ma Z tu as cerné le sens et mon intention.

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • Bravo pour ton texte poignant Ade !....
    et comme le dit Goldman dans sa chanson "Et qu'on nous épargne à toi et moi si possible très longtemps
    D'avoir à choisir un camp"....

    · Ago over 3 years ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

    • Dans ce cas précis, le camp n'est pas choisi, mais imposé malheureusement...Merci Dame Maud

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

    • oui, tu as raison !....

      · Ago over 3 years ·
      12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

      Maud Garnier

  • Je ne sais pas si je me serais tu ou si je me serais tué !

    · Ago over 3 years ·
    479860267

    erge

    • Qui peut le savoir sans vivre cela?

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • Toujours très bien écrit, Ade, mais je bloque sur l'interprétation que l'on peut faire de ton texte...

    · Ago over 3 years ·
    Image

    Ana Lisa Sorano

    • c'est à dire?

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

    • D'autres ont dit non, d'autres se sont enfuis. On peut préférer la mort au déshonneur, et dans le cas d'Oradour sur Glane, on a de loin dépassé l'horreur supportable.
      Il est évident qu'au début ces jeunes Alsaciens n'ont pas mesuré la barbarie qu'ils allaient devoir défendre, et puis ils étaient et Allemands et Français au fil des générations. Mais au moment de cette tragique remontée de la France, ils savaient... Il suffit parfois d'un seul qui dise non. Il perdra la vie, c'est certain mais plus facile que de finir sa vie dans ce calvaire de souvenirs ! A la Libération il fallait l'unité du pays et il est bon que le procès se soit ainsi terminé mais je les plains d'avoir vécu toute leur vie dans ce cauchemar.
      Je vais relire des textes sur ces malheureux épisodes.
      Tu peux supprimer ma réponse si elle t'ennuie ; nous échangerons en MP.
      Mes remarques ne mettent pas en cause la qualité de ton texte.

      · Ago over 3 years ·
      Image

      Ana Lisa Sorano

    • Il serait trop facile de les traiter de salauds, le cul bien calé dans son fauteuil. Et l'expérience de Milgram a su démontrer que les deux tiers d'entre nous auraient participé à ces horreurs. C'est excellemment rapporté Ade, bravo.

      · Ago over 3 years ·
      Cp

      petisaintleu

    • Non je ne supprime pas, chacun est libre de penser. Mais le cas de l'Alsace est à part. On savait pour les camps en France mais on a fermé les yeux, pourquoi? Bien sur certains ont dit non, mais lorsque tu n'as pas 18 ans, qu'en face c'est ta famille que l'on peut détruire, que fait-on? et en aucun cas je ne cautionne la barbarie.

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

    • Oui, je connais ces expériences effrayantes. Nous aurions peut-être été collabos, c'est sûr. D'autres ont fait des choix difficiles qui engageaient leurs vies. Je ne traite pas les Malgré nous de "salauds, le cul bien calé dans ( mon) fauteuil ". J'ai connu des déportés et des résistants torturés.
      Je ne souhaite pas déclencher une polémique et j'aime bien Ade. Donc je me tais.

      · Ago over 3 years ·
      Image

      Ana Lisa Sorano

    • Ai-je écrit cela Zabzab ? Et ce n'est pas un argument, juste le triste constat de l'âme humaine. L'expérience de Milgram tend à démonter que tout un chacun peut, du jour au lendemain, se transformer en monstre sous la pression du groupe. Dans le cadre de la Shoah, rares sont les "têtes pensantes" qui se sont salies les mains. Elles avaient compris qu'une fois la machine mise en marche, le processus de soumission ferait le reste.

      · Ago over 3 years ·
      Cp

      petisaintleu

    • L'âme humaine est profondément noire, on ne peut savoir ce que nous aurions fait. On peut aimer se dire que nous aurions été des héros, encore faut il savoir ce que sont des héros dans une guerre? existent ils vraiment? Je ne pensais pas que ce texte engendrerait une polémique et finirait en champ de bataille lexicale et d'idées. Pour me justifier si toutefois, je le dois, vouloir ouvrir les yeux sur une poignée d'hommes en l’occurrence ici les Alsaciens, ne veut pas dire que je comprends ces actes atroces. Mais, qui suis-je pour juger quelqu'un?

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

  • Que faire face à cette barbarie ! Des fous ont forcé des hommes à aller contre leur humanité, ils n'y pouvaient rien, c'était cela ou être tués et leur famille avec eux.

    · Ago over 3 years ·
    Louve blanche

    Louve

    • Merci Martine d'être passée par ici, un plaisir à chaque fois

      · Ago over 3 years ·
      Ade wlw  7x7

      ade

Report this text