Mercredi

marivaudelle

Jour des enfants, jour des profs
Aux coins de vos lèvres rosées
Un doux baiser ai posé
Et votre langue a osé
Entre mes lèvres pénétrer.

Vertige de ce baiser osé
Que je n'ai même pas volé
Tant il était désiré
Derrière vos yeux fermés.

Mes mains sur vos jambes allongées
Emplies de cette sensualité
Que, dans mes nuits, j'avais rêvée ;
Mais au matin, tout oublié.
Report this text