Mercure ? Un piètre bricoleur !

Gabriel Meunier

Pour créer et vendre du neuf Mercure savait qu'il fallait jeter Une civilisation du déchet pouvait s'établir

Dieu ailé

Dieu multiforme

Dieu du commerce, des voyages, des médecins et même des voleurs

Ce caractère indéfinissable lui permit de mettre à sac le Mont Olympe, pourtant résidence des Dieux


Les mercuriales consignaient scrupuleusement les cours, ventes, stocks…

Des hauts, des bas… comme les températures journalières

Dans sa colonne de verre le vif argent (mercure) monte et descend lui aussi

L'important c'est le changement


Les bougnats de Paris devaient descendre de Mercure

Il fait froid ? Vendons du charbon, achetons de la glace !

Il fait chaud ? Vendons de la limonade (ou du vin) remplissons le charbonnier !

Le malheur des uns fait le bonheur des autres


A plus grande échelle, capitalisme aidant

La circulation des « richesses » devint sans limites

Biens de nécessité, de luxe, forêts, morceaux de continents, force ou chair humaine

Le boulier ? Aux oubliettes ! Tout peut alors donner lieu à transaction, à comptabilité en « temps réel »


Quelques siècles plus tard

Des montagnes de déchets sont aux portes des villes

Des centres commerciaux rutilants voisinent avec des usines délabrées

Envoyer tout cela dans l'espace ? Un trou fera bien l'affaire en attendant le sommeil général


Mercure ? Oui, un drôle de zozo

Objets, maisons, lieux, personnes

Qui veut ou peut encore réparer, nettoyer, remettre en service, redonner confiance ?

Emballée dans des milliers de sacs, la terre de Fukushima est polluée pour des siècles et des siècles


Circulez ! Rien à voir !

Vous pouvez tout acheter

Du moment que tout est noté

Du moment que vous ne vous attachez à rien

  • danger avaler du mercure c'est ce que dit la pharmacopée..plus montée au thermomètre.. plus personne sauf pour les soldes n'a la fièvre...

    · Il y a 4 mois ·
    A003694262 001

    mada

  • ce pauvre Mercure a du mal faire passer son message ...
    quand même il n'est pas seul responsable : )

    · Il y a 4 mois ·
    Photo

    Susanne Dereve

    • Ah pour sûr ! Il ne doit pas être bien fatigant de trouver d'autres dieux grecs, indous, inuits... responsables aux aussi de bien des turpitudes ! Dans toute cette écurie j'ai choisi celui-ci, car un "mec" assez jeune, beau, actif... est peut-être d'actualité... De plus son ambigüité incroyable ensorcèle !

      · Il y a 4 mois ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

  • Heureusement, Gabriel, nous avons l'échelle cosmique pour relativiser... euh ! j'ai dit cosmique ou comique ?...

    · Il y a 4 mois ·
    Photo 1 orig

    Alain Balussou

    • Oui Alain... Ta remarque me rappelle mon frère aîné à propos du réchauffement climatique ; j'étais pressé de mettre les pollueurs au pied du mur ; géologue il me répondait : oui mais ce n'est rien à côté des périodes d'oscillation de la terre qui sont de 40 000 ans...

      · Il y a 4 mois ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

  • Pratiquement aucun animal sur terre ne laisse de déchets durables, sauf l'homme. Et bientôt on pourra dire que ce qui distingue l'homme des animaux, ce n'est pas son intelligence mais sa capacité à produire des ordures en tout genre...

    · Il y a 4 mois ·
    P1000170 195

    arthur-roubignolle

Signaler ce texte