Noël à Cuba

Jean Claude Blanc

plus que jamais d'actualité, hommage à ce peuple cubain frère et fier! musique de R Charlebois

                        Noël à Cuba            

(Sur une musique de Charlebois : mon ami Fidel)

Ce matin, j'ouvre le journal

Peux pas y croire, c'est une fable

L'île de Cuba, a viré libérale

Pour l'Amérique, c'est plus que charitable

 

Batista, président, aux ordres des ricains

De grand capital, était atteint

Mais chassé du pouvoir, par les cocos malins

Fidel, Guevara, victorieux, à la fin

 

Frères cubains, chers amis joyeux drilles

Vivez de rien, juste quelques broutilles     

Soins gratis, santé, de soleil brille

Craignez qu'un de ces jours, on vous pille

 

Le communisme, serre la rigueur

Capitalisme, quelle horreur

Finalement, la vraie saveur                                                                                      

C'est moite-moite, le meilleur

 

Obama, président étoilé

Baise Poutine, le roi des gaziers

Cuba ne va pas s'en mêler

60 ans de blocus, plus qu'assez

 

Demain déjà, vont débarquer

Envahisseurs, gros budgets

Bâtisseurs pour touristes blindés

Belle île en mer, bien amochée

 

Le Père Noël étrenne, ceux de Cuba

De ses cadeaux, n'en veulent pas

Embouteillages, bagnoles, télés

Préfèrent jeûner, qu'en consommer

 

Jardin d'Eden, pour les rentiers

Pas de violence, pas de pistolets

Plus longue la vie, pour vaches maigres

Riches étrangers, leurs servent de pègre

 

Avenir de l'île, a pris un goût amer

Tranquillos, bon vivants solitaires

République trafic, habituée

D'y mener une sorte de liberté

 

Où passe l'US, c'est la ruine

Même en Irak, fait triste mine

Fauteurs de troubles se débinent

Mais à Cuba tend la mimine

 

Faux semblant de démocratie

Pour l'Amérique, on est envieux

Même vue de France, on l'applaudit

Pauvres cubains, êtes malchanceux

 

Raül, le frère, nous les casse trop

Plus contagieux, va faire le beau

La dictature, l'a assouplie

Pour faire plaisir, aux riches esprits

 

Les USA, le mors aux dents

Se sont fait avoir, y'a 60 ans

Contournent la difficulté

Signant un pacte, juste pour flirter

 

Je ne dis pas que les castristes

Sont des comiques, innocents

Ont enfermés leurs opposants

Mais l'embargo, rend réaliste

 

Noël à Cuba, n'échappe pas

Aux vérités économiques

En attendant dansent la samba

Les oligarques politiques

 

Peuples dorés, par le soleil

Malgré les hordes de militaires

Tous solidaires, font des merveilles

Ne font plus gaffe, à l'arbitraire

 

Faites attention, cubains, mes frères

Evolution, libre entreprise

Nouvel empire, pour vous traire

Révolution, façon, cynique

 

Guantanamo, vaste prison

C'est à Cuba, où les ricains

Torturent à mort, mauvais chrétiens

N'est pas très loin, baie des Cochons

 

Cuba va être libéré

Libre de quoi, personne le sait

Où le fric passe, pas de pitié

Même la paix, faut l'acheter

 

Ferme mon journal, comprends plus rien

Poisson d'avril, dindon de Noël

De vouloir faire copain-copain

Vont être de la revue, cubains rebelles

Devront faire taire, leurs querelles

Ne plus fouiller dans les poubelles

On leur mijote, fichu festin      JC Blanc   avril 2022 (mon amitié pour le peuple cubain) 

Report this text