NOTE DE L'AUTEUR

Clément Barthélémy

Cette fiction historique s'inspire de l'invasion de l'Angleterre par les populations scandinaves au IXème siècle. Contrairement à d'autres, certains personnages sont des personnages historiques tel que le roi Alfred le Grand ou encore le chef viking Halfdan Ragnarson. Il en est de même pour les dates et les lieux énoncés.

Le personnage principal quant à lui est purement fictif, le but étant de le suivre afin que les lecteurs découvrent le quotidien de la vie des sociétés scandinaves, de leurs coutumes et leur mode de vie, à travers un fond historique qu'est leur avancée vers le sud en quête de richesses.

L'ère viking n'a duré que trois siècles environ (estimée de 750 à 1066 après J.C.), ce qui rend nos informations d'aujourd'hui peu fiables. J'ai utilisé quelques ouvrages pour m'intéresser à cette période de l'histoire dont nous ne savons pas grand chose. Je me suis notamment appuyé sur les Histoires Saxonnes écrites par l'historien britannique Bernard Cornwell, qui relate l'histoire de l'Angleterre envahie par les vikings durant les règnes d'Alfred de Wessex et de son fils Edouard. Je me suis également beaucoup renseigné sur les Eddas poétiques de Snorri Sturluson, l'un des seuls textes de mythologie nordique les plus complets.

Je ne suis pas historien. Je ne fais que partager ma passion du Haut Moyen-Age, de la mythologie nordique et de la culture viking à travers cette fiction historique inspirée de quelques ouvrages et de mon imagination.


----------------------------------------------------------------------------


Le titre du roman, wyrd, est un terme qui renvoie au destin, en vieux norrois. Il s'agit de l'un des aspects les plus importants de la pensée nordique. Le wyrd se définit par une immense toile tissée par les trois Nornes du destin (une représentant le passé, une autre le présent, et la troisième l'avenir), dont chaque fil représente une vie. Il peut s'agir d'une vie humaine, comme une pierre ou un brin d'herbe. Chaque naissance et chaque mort peut avoir un impact sur la toile, car tous les fils sont liés entre eux.

Selon les pensées nordiques, bien que chaque vie soit représentée par un fil et que chaque fil ait déjà sa place au sein de la toile, il est toujours possible d'infléchir le destin, car la toile n'est pas figée.

Report this text