Nuit

Elleetlui

Seule à l'approche de la nuit
accrochée par le feu des envies
ma tête perdue au purgatoire
les fesses perdues en enfer
des pleurs dans la tête
les yeux rougis de désirs
en quête d'un plaisir
j'attends un regard me brûlant
des mains me cinglant tendrement
offrir mes seins tendus
une bouche m'effarouche
sur les bords de mon cul
mon coeur saigne
mon vagin rugit
Qu'il vienne me faire gémir
et me reconstruire.
Report this text