opuntia polycantha

superheroes

opuntia polyacantha, aïe. elle m'abime, me pique de sa nature sauvage. aïe. je n'ai plus d'ailes pour voler, je tombe dans un désert peuplé de plantes atrophiées. aïe. je n'avouerai jamais que le temps passe. et si le temps n'existe pas, l'instant présent se joue de moi. aïe. regarde bien je m'évapore, j'ai mal. et pourtant me sens si bien ce lendemain.
Report this text