ornementale

Louise Mc.

L'orchidée enchanteresse, marbre végétal aux veines de soie mauve, ne délivre les parfums de son étoffe vibrante qu'à la caresse d'un rayon réfracté.

J'ai cherché dans les marges blanches de son étoilement la transparence du pétale qui se laisse traverser de lumière. Son visage tendu vers le plafond a quelque chose de l'arrogance d'une jeune fille qui lève le menton et hausse le sourcil quand elle se sait observée. 

Polyphonie chromatique

de ses ailes en as de pique

Ses fleuves sombres n'ont pas de mer où se jeter. 

Et son cœur complexe

est un ensoleillement.

Report this text