Paco de Paques 2

Pauline H.Bouyssonnie

Ce texte est une réécriture de Paco de Pâques publié sous mon ancien pseudo Pauline Bo

Il court il court le lapin de Pâques pour ne pas être en retard dès le matin. Il n'est pas en blanc, il n'est pas en gris mais d'un marron classique aujourd'hui. C'est son choix le plus rudimentaire. Il n'est pas français et ne sait plus s'il est allemand ou bien anglais. Pour se fondre dans la masse, il est expert. Paco a une mission qui n'est pas un jeu, il est officiellement lapin de Pâques et se doit d'apporter des œufs. Changé en blanc pour la coutume, il les cache toujours très bien pour qu'ils soient difficiles à trouver. Oui, Paco sait que jouer n'est pas toujours gagner.

En dehors de sa saison, il aime rester blanc comme neige et les enfants qui le croisent s'émerveillent. Parfois il devient tout à coup bleu juste pour les faire rire un peu. En ville, quand il ne travaille pas, vous pourrez le croiser, les oreilles en l'air se promenant loin des jardins. Debout sur ses pattes arrières il mesure environ 80cm et pèse 3 kilos 800. Paco est connu dans tous les pays mais en ce moment c'est en Allemagne qu'il vit. Il se doit de faire l'affaire et d'être continuellement présentable. De ce fait, il se vêt pour pas cher quand vient l'hiver. Il aime les costards et les pantalons à pinces. Paco se ballade, fier comme un coq, il observe les lumières festives et les gens autour de lui. Parfois il arrive que les plus grands lui demandent des photos. Il ne refuse jamais, son contrat stipule clairement qu'il doit se montrer beau et grand d'avril à l'avril d'après.

Mais il l'avoue, en agitant ses pattes molletonnées, il en a parfois assez de distribuer des œufs pas frais et de jouer la moyenne célébrité. Ce dernier a le droit de poser sa barbe quand il en a marre. Certes Paco ne peut pas enlever sa fourrure comme le ferait le Père Noël avec sa barbe. Mais le besoin de s'amuser le titille chaque soir, il aimerait rentrer dans un bar. Histoire de déconner un peu, de rencontrer des buveurs heureux. Il se dit qu'il aurait la classe, debout, dans un bar, tout blanc, fier en costard avec ses oreilles aux aguets, protégées par un chapeau contrefait. Peut-être que personne ne le reconnaîtrait ainsi il pourrait boire un cocktail bien frais ! Et puis les œufs il en ras les oreilles d'autant plus qu'il est mal payé et que son patron souvent se met à déconner sur les modalités. Il n'a même pas d'appartement, il s'organise sous les ponts pour le moment.

Il rêve de faire rire les grands Paco, il est généreux au fond. On lui a maintes fois répété que le sourire d'un enfant valait de l'or. Oui il est d'accord mais qu'en est -il de celui des grands? Il aimerait voir de ses propres yeux le sourire d'un adulte en plein jeu. Parce qu'il ne sait pas à quoi cela ressemble. Et Paco, en plus d'être généreux, il est très, mais vraiment très curieux. Parfois il s'ennuie. A trop parcourir les rues, à voir les gens tout blancs ou bien tout gris, on prend de l'élan et une conscience de la vie. Ainsi, on a envie de rire et de profiter de tout ce qui n'est pas permis. Il s'amuse et rêve qu'un jour, un homme rentrant d'un bar dise à sa femme :

« - J'ai vu le lapin de Pâques, j'ai vu le lapin de Pâques ! Debout sur ses pattes, fier comme un canard, avec un costard et un chapeau sur les oreilles ! Si je te jure, il avait même une bière à la main ! Une bière, tu imagines ? Et tu sais quoi ? Ce n'est pas tout je te promet c'était fou ! Attend attend ! Il y avait un type déguisé en Père Noël à côté de lui ! Il avait du chocolat plein la barbe et il tenait des œufs dans ses mains ! Oh et puis le lapin, il avait du bolduc dans les oreilles! Même qu'ils ont fait des photos ! Si ! Si je te le dis ! Ils étaient complètement bourrés ! Ils nous ont cloué le bec les mecs ! On ne s'entendait plus parler ! Ils avaient trop bu je te dis, surtout le lapin, il avait les oreilles qui flanchaient, sans déconner j'ai cru qu'il allait tomber. Ils chantaient très fort. Attends, j'ai une vidéo, je vais la mettre sur internet, tu vas voir on va faire le buzz. Le buzz! Non bien sûr chérie que l'on ne va rien dire aux enfants. Ah mais je t'assure ces deux là, ils m'ont fait rire ! Non ne t'en fais pas je n'ai pas beaucoup bu. Six pintes de bières c'est raisonnable tu me connais ! Enfin Maryse ! A ce lapin, il ne s'ennuie pas en attendant les jardins ! Il en de l'occupation! Sacré lapin, je ne connais même pas son nom! En même temps il buvait plus qu'il ne parlait, il a même gagné la couronne! Tu sais ce qu'elle représente hein? hein? Quoi? A quelle heure ? Je n'en sais rien tout ce dont je me souviens c'est que quand je suis sorti, j'ai entendu des cloches sonner. Oui Maryse ! Je te jure, je te le promets, et sur la tête des enfants que ce que je te dis c'est vrai! C'était comme si il y avait une église au dessus du bar, des sons de cloches, oui des sons de cloches. Bon ben je vais aller me coucher moi... partage la vidéo regarde regarde ah ce lapin, sacré lapin toi hein ! »

  • Bien aimé. Mon troisième oeil me souffle qu' en fait de cloches, c l apic de l église que vs entendez, ou tout comme!!

    · Ago almost 5 years ·
    Default user

    Hi Wen

Report this text