Paradoxalement vôtre

Hervé Lénervé

L’Amour rend aveugle... en général.

-         Cette fille, il n'y en a pas une pareille...

-         Deux pareils !

-         Bon deux, admettons, mais pas trois, ça non !

-         Elle est vraiment très belle, alors ?

-         Pas du tout ! Elle est moche comme un pou.

-         Elle doit avoir un charme fou ?

-         Peut-être, mais très flou, alors !

-         L'intelligence, bien sûr ?

-         Non, plus bête qu'une bête !

-         Il y en a de très intelligentes, des bêtes. Tiens, le perroquet par exemple !

-         Oui ! Mais elle, ce n'est pas un perroquet, pourtant elle parle tout le temps. Elle est plus proche de l'autruche génétiquement par ses parents biologiques.

-         Elle est loquace, du moins ?

-         Non, soulante ! Cà parle, ça parle, mais ça ne dit rien !

-         Et tu l'épouses toujours demain ?

-         Bien sûr, voyons ! Quelle idée ? Je l'aime ! Cela fait partie des mystères de l'Amour. Toi, tu ne peux pas comprendre. Tu vis dans le monde des gens normaux.

Report this text