Petit matin...

dentelles-rebelles

(Janv 2017, réinterprétation. ) Il était un matin...

J'aime cet instant, où au matin d'une nuit d'amour, tu me caresses le dos doucement, lentement, faisant frémir ma peau.
Où les yeux encore fermés je sens mes sens s'éveiller doucement.
Où j'entends ton cœur battre près de mes oreilles, où j'entends ton souffle s'approcher, où je sens tes lèvres douces dans le creux de mon cou...
Quand tes mains s'arrêtent sur mes hanches, et mes fesses  s'approchent de ton bassin et où au creux de mon entrecuisse je m'aperçois que doucement monte le levier de tes envies...
J'adore ce moment d'hésitation entre tendresse et passion, entre sommeil et éveil  où les yeux encore clos, tes mains s'approchent de ma fleur d'amour et où tu t'étonnes de sentir déjà perler la rosée de mon désir matinal…

Report this text