Peuples

Christian Lemoine

Ni le Peul décampé. Ni le Xhosa mystique. Ni l'Aïnou arrivé de torii sans sanctuaire. Ni le Guarani orphelin de futaies et de lianes. Ces gens ne sont pas vôtres, ils ne sont pas de vos négoces, ils ne sont pas de vos commerces. Ils ne sont pas de ces hommes à corrompre en dramatisant l'exil, ni la façon d'être de nos sols par leurs pieds nus tanqués. Ni leurs yeux d'antienne monotone, trop souvent clos déjà sur une soif logée loin dans la gorge. Mais on en voit des plus fiers, exhibant crânement les lézardes de leur empire.

Report this text