Proverbe

douxfoutropforever


Il vaut mieux jeter ce qu'il reste de l'eau du bain posé sur la charrue ou la donner aux bœufs qui on bien travaillé, avant que le bébé ait réussi à vendre la peau de l'ours au marché...


*Petite précision : il s'agit d'un bébé qui maîtrise l'art du dépeçage et assez susceptible pour ne pas supporter de partager l'eau de son bain avec un ursidé, surtout quand ses parents on fait l'effort d'installer son bain sur la charrue afin que les soubresauts créés par le labourage puissent lui donner l'illusion d'un bain à remous.

Report this text