Qui es-tu

James Px.

Es-tu le reflet

Dévoyé de ce miroir

La clarté jouissive

De ce jour noir

L'écho intrusif

De cette pluie d'été

Un hybride d'air

Et de chair affrétée


Es-tu le cœur

Déchaîné de cet arpège

Le battement insolite

De ce florilège

Le flamboiement amoureux

De ce fard

Un cil d'ombre

Et d'étincelles


Es-tu l'ensorceleuse

De ma haie d'hêtres

Ce bousculement

Irraisonnable de mon être

Une nature rebelle

De mes nuits d'hiver

Ce parfum d'épices

Et d'alcools


N'es-tu pas l'incidence

De cet éclat de vers

L'enluminure à fleur d'eau

De mon jardin d'hier

Un nymphéa amphibie

Cette sculpture nu-pieds

Au milieu du trèfle

Qui savoure le merveilleux

Et berce mon imaginaire


  • Au delà des miroirs les sens se cachent et et s'éclaboussent...;0)

    · Il y a 8 mois ·
    Facebook

    flodeau

    • Trois mois sans nouvelle... L'eau a coulé sous les ponts mais le courant à toujours le même débit...

      · Il y a 8 mois ·
      Blogger libellule

      James Px.

  • C'est agréable à lire, la muse doit être bien belle !

    · Il y a 8 mois ·
    Mouftard compress%c3%a9

    Francis Fried

    • Le coeur est un aveugle cognitif à cette force sensorielle de pouvoir ressentir les tréfonds des êtres comme ses rivages là est l'essentiel au-delà de toutes apparences humaines merci....

      · Il y a 8 mois ·
      Blogger libellule

      James Px.

  • Il est beau, un hommage plein de gratitude et...delicatesse. Bravo !

    · Il y a 8 mois ·
    51334510

    Galatea Belga

    • Le gras en altitude est nécessaire à l'ivresse....

      · Il y a 8 mois ·
      Blogger libellule

      James Px.

Signaler ce texte