Rétrospective de la Fragilité

terosse

Je crois que ce terreau où germent tant d'idées

 _ Rejetons de l'ennui, ennemies du Soleil _

Est l'Eden corrompu d'un vide où s'émerveillent

Le Talion et son ange aux ailes galvaudées.


L'escadron monstrueux traque en l'âme et en l'Homme

Ce levier qui commande à l'instinct ou la bête,

Lance un jeu de miroir où le loup que vous êtes

Sors tuer sa raison qu'en sa rage il embaume.


Vous croisez leur chemin? Prenez goût à l'enfer

Du venin quotidien! Seul le sang peut extraire

Ce poison qui est sève à l'amour qu'il attend.


Notre escadron malsain garde un don révoltant:

D'imiter la chaleur d'une âme où il survit

Les statuts et l'honneur que tout judas envie.

  • Ce beau poème s'inscrit dans la vie aujourd'hui. Merci à vous.

    · Ago 5 days ·
     20160514 112546 (2)

    Colette Bonnet Seigue

    • Je suis heureux et flatté de ce commentaire. Aussi étrange cela puisse t'il paraître il m'arrive souvent de repenser au plaisir que me laissait la lecture de vos poèmes et je n'ai jamais oublié votre nom. Je suis donc très content que celui-ci vous plaise.

      · Ago 5 days ·
      Th

      terosse

    • Merci de tout coeur.

      · Ago 5 days ·
       20160514 112546 (2)

      Colette Bonnet Seigue

  • j'aime bien, même si par moments ce n'est pas -pour moi - évident ! Construire en rimes n'est pas facile...on peut tomber dans l'abîme...

    · Ago 5 days ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

Report this text