See you in hell

poulpita

Hey, toi, le mec qui avance. Pour quoi, pour qui, t'arrêterais-tu ? Pour qui détournerais-tu un instant les yeux de ton horizon lointain et glorieux. Pour qui accepterais-tu de ralentir, de niquer tes plans, de perdre ton temps. Est-ce que tu pourrais te tanquer là, et rendre un sourire à celui qui te regarde avec curiosité ? Est-ce que tu pourrais te poser un instant sur une pierre et regarder les autres, courir ? T'arrêterais-tu pour jeter un galet dans l'eau ? T'arrêterais-tu ici, pour rien. Pour autre chose. Pour fermer les yeux, et ne plus savoir où tu vas. T'arrêterais-tu un instant pour emprunter une impasse, marcher le long d'un quai désert. T'arrêterais-tu un instant pour te blottir, et caresser tes blessures ? T'arrêterais-tu pour regarder ton ombre danser dans la lumière ? T'arrêterais-tu ...

[Picture : Vers la lumière de Sabine Weiss]

Report this text