Souviens-toi de l’avenir

sandrine-p

De l’importance de ne pas oublier demain ...

Souviens-toi dans l'ombre du soir qui tremble,

Souviens-toi de la rosée qui éveille le jour,

Souviens-toi du matin dans l'agonie du soir

Et souviens-toi de tout ce que tu vas faire pour

De cet instant fugace où la nuit t'abandonne,

Relever le défi de vivre encore un jour.

Il te faudra garder précieux comme un trésor 

Les sourires prodigieux qui dorment sur ton sommeil 

Car le ciel pâlira et encore et encore

La vie est un voyage de matins au long cours,

Quels appétits féroces vaudront que tu t'éveilles ?

Souviens-toi des plaisirs que tu danses aujourd'hui 

Ils te donneront l'envie aux confins d'autres nuits

Et s'il n'est pas de temps plus fragile que la seconde

Où tes yeux s'ouvrent au monde pour dérouler ta vie

C'est au secret du soir que se confie ta chance,

De ces heures indolentes qui t'emmèneront au lit

Tu pourras être fier, elles seront la victoire 

Qu'importe la fatigue tu es encore en vie.

Garde bien en mémoire, raconte toi le récit 

Des sourires imprévus que ce jour t'a offert

Et imagine déjà le reste de ta vie

Ce qui reste à grandir, à rire et à donner.

Bien sûr qu'un crépuscule ou un matin brumeux 

Viendra pour te cueillir, te fermera les yeux. 

Mais ne fais pas déjà de ce point d'horizon 

Les notes de ta musique ou l'air de ta chanson 

Tu sais que le chemin t'y mènera tôt ou tard

Alors regarde au moins tout ce que le hasard

A posé tout autour, déchire le brouillard.

Puisque le temps est court, il te faut vivre vite

Tu ne dois pas attendre pour songer au bonheur 

Il se peut qu'il te guette, qu'il surveille ton passage

Pour te faire décor, guirlande et paysage.

Même s'il se fait attendre, même s'il se perd en route

Ne lui fais pas l'offense du mépris et du doute

Invite le d'envie, de soupir et d'espoir.

Souviens-toi de vouloir et souviens-toi d'y croire

Encore et contre tout et contre toi surtout 

Souviens-toi de t'aimer assez pour que l'on t'aime,

Souviens-toi du soleil qui aurait pu briller

Souviens-toi du baiser que tu n'as pas reçu 

Simplement le donner peut-être il eut fallu.

Rêve toi en couleur, en magie et en grand 

Et garde au fond de toi enfoui comme un secret

Le souvenir précis des chagrins surmontés,

Chaque illusion perdue est une sérénité.

  • "Tu ne dois pas attendre pour songer au bonheur

    Il se peut qu'il te guette, qu'il surveille ton passage

    Pour te faire décor, guirlande et paysage.

    Même s'il se fait attendre, même s'il se perd en route

    Ne lui fais pas l'offense du mépris et du doute

    Invite le d'envie, de soupir et d'espoir.

    Souviens-toi de vouloir et souviens-toi d'y croire

    Encore et contre tout et contre toi surtout

    Souviens-toi de t'aimer assez pour que l'on t'aime,

    Magnifique, je découvre ces magnifiques lignes, c'est dire si elles vont éclairer cette journée pluvieuses.

    Merci pour ces rappels énergiques à la joie de vivre

    · Ago about 1 month ·
    Mycjq3xv

    Christian

  • Tout à fait émouvant

    · Ago about 1 month ·
    Cavalier

    menestrel75

Report this text