Sucre de mignardises

Francis Etienne Sicard Lundquist

Sonnet

D'une agate de neige éclaboussant la peau

Naissent des flammes d'or qu'une lune de laine

Mélange à l'horizon d'un ciel de porcelaine

Où se couche le temps plié dans un drapeau.

 

Un berger languissant au cœur de son troupeau

Soupire au souvenir de cette chatelaine

Qui cueillait le soleil comme la marjolaine

D'une lèvre enchantée au nectar d'un pipeau.

 

Sous sa parure d'ambre une étoile jubile

Et poudre de son ombre un enfant immobile

Au bord d'une rivière à l'onde de vermeil.

 

Puis soufflé par la nuit éclose en plein silence

Un ange en aube blanche efface du sommeil

Le rire d'une larme et son cri d'insolence.    

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2018@Shortédition

 

 

 

 

Report this text