Un peu de Cabrel revisité

aile68

Se prendre pour la petite Marie du grand poète sous une tuile de son toit, dans le vent de la nuit froide. Chanter avec lui, en choeur et faire parler les étoiles, c'est un chant écrit dans le ciel entier, comme un serment, une déclaration. Un diamant tombé d'un coffret montre toute la beauté de sa poésie, et l'amour comme sur les galets se propage dans les coeurs des amoureux. Quoiqu'ils fassent, leur visage reste lumineux sous la lumière des nuits qui ne s'éteignent jamais. Essayer de retenir des rubans avides de liberté, reconstruire les maisons de dentelles, de tous les pays, de tous les soleils. Poursuivre des fantômes, des ballerines, des poupées de sable, s'amuser d'un rien, d'une tarentelle enjouée. Aller dormir chez la dame enchantée, retrouver les paroles d'une chanson qu'on avait oubliée, rêver de Venise et de chandelles qui dansent, d'un peu plus d'amour encore. Et ne jamais mourir d'aimer...

  • joliiiiiiiiiiiiiiiiiiii

    · Ago 5 days ·
    One day  one cutie   23 mademoiselle jeanne by davidraphet d957ehy

    vividecateri

  • Un grand poète ce Cabrel. Je me souviendrai toujours du jour de la naissance de ma première fille. En rentrant chez moi sorti de l'hosto, j'ai écouté "pleure pas petite sirène" de l'album "Sarbacane" qui venait de sortir. J'ai pleuré comme une Madeleine, juste d'émotion !

    · Ago 7 days ·
    Gaston

    daniel-m

    • Merci pour ce très beau commentaire. L'album Sarbacane est sorti à l'occasion d'une des filles de Cabrel.

      · Ago 5 days ·
      Coucou plage 300

      aile68

  • Ah les chansons de Cabrel ! Elles sont magnifiques et intemporelles, pleines d'une poésie et d'un regard humain.

    · Ago 7 days ·
    Coquelicots

    Sy Lou

Report this text