Vacances

marivaudelle

Les zones disposent, j'erre dans la mienne
 Quand je pense à lui, j'espère, j'attends, je désire qu'il me touche doucement, tendrement ou bien avec force et perversion, comme il en décidera mais besoin de sentir qu'il me veut, qu'il me prend, qu'il me guide en même temps qu'il me protège et me respecte. 
Dans ma chair. Mais surtout dans mon mental tellement romantique, peut-être trop.
Qu'il dissipe mes doutes par sa force et sa volonté de m'épanouir.
Sentir sa chaleur m'envelopper et chasser cette peur qui vrille parfois mon ventre, peur et aussi encore et toujours cette culpabilité.
Je n'aime pas les choix, choisir est pour moi une épreuve, choisir c'est risquer de se tromper... Il faut donc longuement réfléchir avant d'agir!
Prendre la bonne direction...la bonne décision!

Il est l'énergie vitale, je le pressens fougueux, impétueux,follement romantique. Lentement et sûrement pourrait être ma devise.

Une fois engagée dans une relation, la fièvre me gagne et je suis pleine de désir et d'envies; cela me parait normal sinon pourquoi s'engager d'où l'importance de ne pas s'engager à la légère sans réfléchir...
Un besoin fort de vivre la relation vrillée au corps, envie d'être happée par son tourbillon, vivre un amour fou. Une relation où la sensualité réclame érotisme et folies.

J'ai tant besoin de sentir qu'il me désire  à  la folie parce que je suis Moi et pas une autre et qu'il est lui et pas un autre!

Besoin qu'il m'aime des pieds à la tête,qu'il me le montre,que je ressente la passion dans tout son être, qu'il me comprenne, qu'il me devine, qu'il me soumette à nos plaisirs!

Lui, il reste maître du temps.
Ma tête, mon intellect intègrent parfaitement ses motivations à agir ainsi .
Je crois ne pas avoir tout compris !

Je suis femme à part entière, je sais m'assumer dans la vie de tous les jours.

J'ai commis des erreurs , je sais que je dois me méfier de moi- même!

J'ai besoin de sa fermeté, de sa maturité, de sa sagesse, de sa culture, de ses si merveilleux  mots.

C'est un besoin évident en moi, mais un besoin qui entre constamment en confrontation avec un autre besoin tout aussi fort et prégnant,
le besoin d'être rassurée sur le désir de l'autre. Et l'autre, ce ne peut être que lui, ce diable à l'érotisme dévastateur, ce sorcier merveilleux.
  • Une analyse très approfondie de la relation. Mais à trop réfléchir, peut-être fuira-t-il ?

    · Ago 7 days ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • La solution miracle n'existe pas.
      Le cocktail tête-coeur-mental-sexe ne réussit pas souvent

      · Ago 1 day ·
      Mauve

      marivaudelle

  • Ce ne peut être que lui, bien sûr, cet homme décrit avec tant de fougue et de fièvre...

    · Ago 7 days ·
    Louve blanche

    Louve

Report this text