Vos yeux...

Patrick Gonzalez

Peinture j.Vettriano

Puis vos yeux mon amour,

Cieux sombres criblés d'étoiles,

où mon âme se perd, où la pensée divague..

De soirs silencieux, en aubes éphémères,

c'est le besoin, l'attente qui rythment notre histoire .

La vie suspend son vol lorsque le cœur s'affole.


La pulpe de vos lèvres, vos troublantes caresses,

l'irrémédiable envie, vos courbes et tout le reste.

Nos brûlants abandons, quand le corps perd la tête

nos souffles à l'unisson d'une infernale quête.

  • Une douce et brûlante quête aux yeux revolver si verts, si clairs ;-)

    · Ago 3 days ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

  • Oui, l'attente exacerbent les désirs. Souffrance d'attendre toujours l'autre ; les secondes semblent des heures...

    · Ago 8 days ·
    Louve blanche

    Louve

  • Quand le besoin et l'attente exacerbent les sens, c'est l'écriture de ce poème qui permet de temporiser, en commençant par les yeux, puis les lèvres. Très progressif, comme la gestion du désir...

    · Ago 8 days ·
    Coquelicots

    Sy Lou

Report this text