Voyager, de même

Re Chab




Voyager,         dans un livre
enveloppé de gris,
marcher dans l'eau froide,
cueillir des pommes,
assister à l'arrivée du tiercé,
un ticket perdant ,

servant de marque-page
et le rêve des possibles,

A supposer d'abord,
que tu ouvres un des livres,
entassés parmi d'autres,
et que tu le choisis,
-    tu ne m'as pas dit pourquoi -   ,
et en l'ouvrant,
écouter une voix .

Elle restait enfermée,
et le silence était
entre les lignes .
Je ne sais si elles t'attendaient,
et si elles chuchotent
à ton oreille
un récit identique .

J'ai voyagé de même,
enveloppé de gris ,
endossé la toge du héros .
Il a suffi que s'égrennent
les pages
au long des chapitres.
( les mêmes que tu as parcourus ).

-
RC- juill 2017

Signaler ce texte