Vraiment

James Px.

Petite poésie née en regardant par la fenêtre un nuage d'étourneaux sous la pluie...

Attends la fin du jour

Et rejoins moi sur la lune

Prends l'échelle du grenier

Celle en bois de rose

Ouvre la lucarne

Et sois rock

Comme un ouragan

Pour ne plus toucher le sol


Mon amour

Est où l'imprudence s'élèvera


Rappelle moi

Le nectar de ta langue

L'odeur de la terre

La légèreté de l'air

Le sel de la mer


J'embrasserai ta peau de pluie

À partir de mes mots

Plutôt que d'images

Je raconterai notre expérience

Au lieu de la montrer en silence


Ouvre ton parapluie

Les étourneaux son de retour

Report this text