Wolinski

julien-greco


Si on peint la vérité sous les traits d'une femme nue, c'est bien pour qu'on la regarde en face.

*

Le bien, c'est ce que je ferais si j'en avais le courage.
Le mal, c'est tout ce que j'ai envie de faire et que je ne ferai jamais.

*

Le travail ne me fatigue pas, c'est la fatigue qui me travaille.

*

Mes projets sont mes seules économies.

*

Les galas sont souvent organisés par ceux qui ne donnent rien, au profil de ceux qui n'ont rien.

*

Le revenu minimum d'insertion consiste à donner pas grand-chose à ceux qui n'ont rien, et l'impôt sur les grandes fortunes consiste à prendre pas grand-chose à ceux qui ont tout.

*

Une société qui sait rire de ses défauts à déjà changé.

*

La démocratie c'est une faible majorité qui impose son pouvoir à une forte minorité.

*

Ce n'est pas la Bourse qui favorise la misère ! ... c'est la misère qui favorise la Bourse.

*

Je ne suis pas contre l'idée de l'Europe, je suis contre les idées de ceux qui sont pour elle.

*

Le Français serait heureux d'être un minable, si sa femme ne se plaignait pas tout le temps d'être la femme d'un minable.

*

En France, les gens qui se plaignent sont rarement à plaindre. Ceux qui sont à plaindre, ce sont ceux qui ne disent rien.



Report this text