Carpe diem

menestrel75

L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe.[Gustave Flaubert] On ne vit qu'une fois. Et encore ! [Marcel Achard]
Horace était un bon vivant. Ce poète latin de l'an I avant J.C. est l'inventeur de la célèbre maxime «carpe diem»,
devenue la devise de beaucoup dans les millénaires qui ont suivi… Et ce jusqu'à aujourd'hui.
Certains vont jusqu'à se tatouer ces mots sur la peau. Connaissent-ils toutefois l'origine de cet adage? Rien n'est moins sûr.
La formule latine complète est: «Carpe diem quam minimum credula postero»…
En français, cela peut donner: «Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain».
Horace l'a inscrite au dernier vers de l'un de ses poèmes, dans son livre I des Odes.
Il tente d'y persuader Leuconoé, une jeune fille voulant avoir une vie très longue, qu'il n'y a d'important que l'instant présent.
Elle ne sait quand la mort la frappera, il faut donc qu'elle soit pleinement heureuse et qu'elle profite de chaque jour qui passe, sans rien remettre au lendemain.
Un peu de pain et d'eau
Horace, nous apprend Georges Planelle dans son ouvrage Les 1001 expressions préférées des Français, était un pur épicurien.
Et pas forcément dans le sens communément établi. En effet, lorsqu'on se penche sur les écrits d'Epicure dans lesquels il explique sa doctrine,
on peut lire les citations suivantes: «Lorsque nous disons que le plaisir est le souverain bien, nous ne pensons pas aux plaisirs des débauchés ni à ceux qui consistent dans les jouissances physiques. […]
Le plaisir dont nous parlons consiste dans l'absence de souffrance physique et de trouble de l'âme»
et «Avec un peu de pain et d'eau, le sage rivalise de félicité avec Jupiter». Rien à voir donc avec le sens que l'on donne aujourd'hui à cette maxime.
En effet, «carpe diem» est souvent compris comme une incitation à jouir du présent, à ne plus penser aux conséquences…
Au détriment de la morale et de la réflexion. Epicure ne promouvait pas une vie sans foi ni loi faite de plaisirs extrêmes et démesurés.
Bien au contraire. L'épicurisme est une doctrine qui incite à une recherche de plaisirs ordonnée, saine et responsable.
Ainsi, la maxime «carpe diem» n'est pas un appel à jouir du moment présent sans contrainte ni retenue.
Elle est plutôt une invitation à apprécier des plaisirs simples, en harmonie avec ce que la Nature nous donne, et à être en paix avec soi-même.
Bref, «sic transit gloria mundi» ...
Et dans cet esprit, chaque jour,
Ma Dame, je me plairai à regarder, belle Ariane…
Chaque jour, chaque année que Dieu fait
votre cul paillard voyage au pays de l'envie
naviguant fier et blanc vers ses rives exaltées
de chute de reins rosées en cascades rebondies.

Parfois le vent de l'impudeur parfumée, tournoyant
en tempêtes volages, portera vos flancs et votre croupe
vers des cieux prometteurs, mouillés et caressants
dont les vertiges joueurs et enivrants te chaloupent,

sous les caprices d'une langue souvent serez cambrée
alors qu'un doux émoi vous effeuillera de bas en haut
la vague grossira comme un sexe, deviendra torrent enragé
submergera votre fessier, inondera le sombre de ta peau.

J'espère qu'une rose étoilée se cache entre vos monts
et s'ouvrant au langage miraculeux de bouches enfiévrées
le parfum de votre chair n'a d'autre refuge que la déraison
celle qui habitera votre cul quand il voguera vers des plaisirs adorés.
Signaler ce texte