Clic clac

Nadège

Banalité aux yeux de tous. Course effrénée contre le temps. Tic tac tic tac. Boulot, maison, dodo. Ainsi de suite. La vie. C'est ce que je vois. Bien trop souvent, on ne prend pas la peine de la regarder. La vie est partout. Une fleur qui se fane, un oiseau qui piaille, une rivière qui se profile vers le lointain. Tout ça je le vois à travers mon objectif.

Clic. J'ai capturé la vie en l'espace d'un instant. Je vois les inconnus qui passent, mouvements flous au destin flou. Ils grimacent, ils parlent, ils rient, ils pleurent, ils se pressent, ils s'oppressent. Je vois la vie dans un geste, un combat, une inertie. Une inextricable pression. La vie ne s'arrête jamais, elle fait une pause, le temps d'un déclic, le temps d'un flash.

Report this text