Comme des instants rêvés

Eric Varon

poème

Je lui ai pris la main
On a marché ensemble
Il y avait avec nous l'extrême
Le plus fragile morceau de monde
Aurai-je une réponse ?
Tous les mots sont d'accord pour faire silence
Douce et extrême
La joie disparue
A quoi être fidèle ?
Au rayon du soleil ?
Les couleurs nous restent
Comme des instants rêvés

Report this text