Concours Le Vinvinteur

baldac

-          Bonjour Zazon. Tu fais quoi ?

-          Je tricote.

-          Devant ton ordi ?

-          J’ai créé un émulateur de machine à tricoter.  

-          Hein ?

-          Mon ordinateur  travaille avec le microcontrôleur d’une ancienne machine des années 80.

-          ‘Comprends rien. 

-          Je conteste l'ordre établi et je revendique la liberté personnelle.

-          En tricotant ?

-          Do it yourself, tu connais ? Je mets en place une structure « alternative » anti-consumériste depuis mon portable.

-          Anti-consumériste ? Tu n’as pas acheté la laine ?

-          Non. Je l’ai fabriqué avec mes cheveux récupérés dans le siphon de la baignoire. 

-          Ils sont roses, tes cheveux ?

-          C’est mon côté punk.

-          Ah ouais ? Et elle est où, ta crête ?

-          Pauvre ignorant(e), tu t’arrêtes à la marchandisation de l’esthétique punk alors que je te parle d’un détournement des codes, de sublimer un monde dont la structure sociale sclérosée opprime l'humain.

-          Ah ça, il ne risque pas de t’opprimer, ton pull. Il est pas un peu grand ?

-          Je manifeste ma volonté d'éclatement des formes traditionnelles.

-          Tu tricotes, quoi.

-          Fuck you.

-          Oh tu es cynique, Zazon.

-          Punk is not dead.

-          Punk is tricoting quand même…

-          Ta gueule.

Report this text