Dirty le clown

black-word

L'histoire d'un clown désabusé et de ses soirées préférées. D'autres histoires sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/BlackWordPage/


Une nouvelle journée de travail venait de finir. Le dernier client quittait le cirque et le chapiteau fermait ses portes, chacun rangeant les affaires de son spectacle. Dirty quitta péniblement la piste, se traînant jusqu'à sa roulotte pour aller s'effondrer dans son lit.



Sur le chemin, un autre clown lui avait demandé s'il savait où était passée sa bouteille de vodka, ce à quoi Dirty répondit qu'évidement que non. Il eu droit à une insulte en retour avant que son collègue n'aille chercher ailleurs.



Dans sa roulotte, Dirty repensa à sa journée. Pour le spectacle, il avait une fois de plus fait le pitre pour le public, jonglant et tombant, se prenant ses tartes et bousculant les autres clowns, tout cela sous les rires et les applaudissements des quelques personnes venues les voir. Encore moins de monde que la veille. Il espérait que cela n'aurait pas de répercussion sur sa paye.



Chassant ses pensées dans un grognement médusé, il sortit alors de son sac une grosse bouteille de vodka qu'il ne tarda pas à goûter. Une bonne boisson à l'herbe de bison venant de Pologne. Dirty en prit plusieurs gorgées avant de sortir en ville, traversant les rues peu éclairées sans prêter attention au voisinage.



Il arriva devant un bar et salua le vigile. Ce dernier eu un petit rictus amusé et lui ouvrant la porte, avant de lâcher un "Sale clown" bien cinglant.



Dirty constata que le bar était étrangement vide ce soir, ce qui était mieux selon lui. Il avait déjà du mal à supporter le monde à son travail, alors s'il pouvait l'éviter durant ses loisirs il en était soulagé. Prenant place, il leva la main en hurlant qu'on lui serve une vodka pure et attendit. S'amusant à planter son couteau dans la table pour patienter.



Quand il fut servit, Dirty vit la serveuse monter sur la petite scène qui lui faisait face. Donnant un violent coup dans la table avec son couteau, au point d'en casser sa bouteille, il la reconnue. Dans ce bar où il venait souvent le soir pour oublier le travail, il avait finit par se rapprocher d'une des employées qu'il trouvait particulièrement attirante. Se mordant les lèvres sous l'excitation, Dirty savait dès lors qu'il allait passer une superbe soirée.



Cette serveuse, les yeux baissés sur le clown, lui adressa un regard on ne peu plus éloquent.



"Je sais que tu as eu une journée pénible et que tu es fatigué. Mais je vais te faire oublier tout ça, à ma manière."





Signaler ce texte