Ego-Tripes

Rythm & Poetry

Exercice nocturne quand Morphée ne veut pas de toi.

L'inspi est là, j'gratte des lignes, aligne les rimes, j'te vois soupirer,
t'inquiète pas, comme une tumeur bénine, fait rarissime, j'te vois te résorber,
d'humeur maligne, j'tente d'être légitime, comme la chloroquine, t'as pigé ?
j'évacue la toxine, dans mon hémoglobine, avant qu'elle me chagrine, j'ai l'avis mitigé

Prouesse d'écriture, le cerveau je me triture, sous mon armature je suis blessé
Depuis ces ruptures, mon esprit me torture, je sens pourtant mes brûlures cicatriser
Un jour ça ira, ça je n'en doute pas, j'attends le bon Aura pour y aller,
au fil des rencontres, pour une fois j'affronte cette peur par le mascara sublimée,

Tu sais j'ai conscience d'avoir ce blocage qui m'empêche d'avancer,
Un peu d'inexpérience car à mon jeune âge j'ai flanché,
Je n'ai pu lui faire honneur, j'étais comme pris de peur,
face à cette fleur pas encore butinée

Je pense qu'encore aujourd'hui cela me poursuit, et ce 16 aussi me le prouve,
sites de rencontres bannis, je me concentre sur l'introverti que je réprouve,
je rêve de cette fille, avec qui je pourrais construire une relation à toute épreuve,
au moment présent, peut-être qu'elle m'attends, nous rejoindrons nos rivières pour créer un fleuve.

Report this text