en secret

David Ralin

Si pudique, réservée et frêle

Son approche semble si irréelle

Un mystère qui a du caractère

Dresse de sincères barrières,

Elle est ce que j'aime…

Doux mélange de froideur en chaleur

Aux secrets à câliner,

Doux concentré de douleur en douceur

A la peur à apprivoiser,

Ce petit rien qui me trouble, qui me hante

Attachante épeire qui m'aimante.

Mon cœur proteste,

Ma raison préfèrerait la sagesse,

Mais

Mes gestes empruntés manifestent,

Le duel de mon désir et de cette retenue

Qui démasqué me met à nu.

Comment savoir ce que tu ressens

Rien ne transparait au vent

Hormis tes regards volés

La proximité de nos rires gênés.

Pourtant affolé, je souhaiterais

Soufflé sur les mots rouillés

Ceux qui déshabillent

Ceux qui désinhibent

Où le silence des cachotiers

Tairont mon cœur muet

Pour t'offrir un retenir

Tant ton minois habite ma coquille.

Report this text