J'aime le Silence.

chachalou

Trêve de bruits, trêve d'ennuis.

 

J'aime ce calme-ci, lorsque dans le soir personne n'ose parler simplement crevé par sa dure journée. J'aime lorsqu'une seule de tes pensées arrive à frôler accidentellement les miennes, toi, resté silencieux, le cul vissé dans ton canapé. J'aime encore plus lorsque tu me guides en conseils et silences répétés par dizaine de milliers, sachant honorer mieux que moi chacune de mes journées. C'est ton calme. Ta pesanteur. Ton Silence. Ta droiture. Tes forces. Et tes faiblesses... Qui resurgissent parfois, à la première occasions un peu ratée !

Au final, c'est typiquement ce que je vénère : t'es là mais t'es pas là. T'es discret et délicat. Dans tes rêves, tu te promènes. Dans les miens, tu passes sans sirènes. Et dans ta vie constamment, tu tournes la tête vers Demain. Ce lendemain où tu seras aussi Calme qu'hier, ces futures journées qui peut-être sauront te récompenser, me saluer, parce qu'ensemble et mains dans la mains, le soir tard, nous regardons notre chemin tracé. 

Report this text