Journal aléatoire d'un alcoolique en sevrage

lafaille

Jour n°16

Fout-Le-Camp a adoré sa promenade d'hier, soleil dans les pupilles, il s'est doré la pilule. Couché à mes pieds, je me suis endormi sur un banc, à l'ombre des bavardages inutiles des femmes. Oh putain, je crois que je cherche vraiment la merde, mais merde oui merde je le répète et le répéterais encore je ne suis pas responsable de la bêtise humaine, je la subis. Et ça fatigue. L'adaptation à toutes les strates de l'idiotie est une tâche épuisante. La pilosité ou non et le pouvoir, c'est donc ça le nouveau combat des femmes ? Ou comment être aimée pour ce que je suis ? Avec mes poils ? Je me demande si elles possèdent un cerveau.  Elles en ont du temps à revendre, que de questions métaphysiques bouleversant l'ordre de l'univers, de vraies philosophes ces féministes. Aujourd'hui, je me dis mais quelle chance tu as, tu es seul, et tranquille. Paisible. Sans femme. Viens Fout-Le-Camp, on va se refaire la malle comme hier au soleil. Ce matin aucun désir de boire, je suis sobre et bien. C'est la première fois. Heureux ? Je ne peux vous répondre, je ne comprends pas cet état, et au-delà de l'incompréhension, il ne m'intéresse pas. 

Le bonheur en toc à tous les étages, même au septième,  ça vous donne une de ces gueules de bois, et sans alcool.


  • Bien sûr, les femmes possèdent un cerveau, reptilien peut-être, mais cerveau quand même. On a le droit de le dire, du moment que personne ne le répète à la mienne ! :o

    · Ago over 2 years ·
    Photo rv livre

    Hervé Lénervé

    • Évidemment! Bien d'accord avec vous puisque j'en suis une de femme!

      · Ago over 2 years ·
      Burrough

      lafaille

    • Chut!

      · Ago over 2 years ·
      Burrough

      lafaille

    • Aie ! La boulette ! On s’y perd avec tous ces avatars.

      · Ago over 2 years ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

Report this text