La fin d'un rude hiver solitaire

Eric Varon

la joie du renouveau est incomparable ! Je vous souhaite un beau printemps 2015 !

Au creux des branches de l'amandier

S'installe un atelier

Lumineux de fleurs

Conduis-nous, sombre et forte couleur

Le sens est dans ce geste du peintre

L'être-au-monde, 

L'effort de se mettre en marche

Un paysage mental qui prend appui sur le vide

La fin d'un rude hiver solitaire

Report this text