le 25e cycle

My Martin

-

Singularité gravitationnelle 

 

-13,8 milliards d'années. Big Bang. Formation de l'Univers 

L'espace-temps. Trois dimensions pour l'espace ; une dimension, pour le temps  

 

100 à 250 millions d'années, après le Big Bang. Premiers objets denses capables d'abriter la formation d'étoiles 

200 millions d'années après le Big Bang. Premières galaxies 

 

Premiers milliards d'années. L'expansion de l'Univers est freinée par la gravité  

-6 milliards d'années. Sous l'action de l'énergie noire (de nature inconnue. 70 % du contenu énergétique de l'Univers), l'expansion accélère 

 

--- 

-4,6 milliards d'années. Formation du Soleil et du Système solaire 

Naine jaune, le Soleil est à mi-vie 

Composition, en masse. Hydrogène, 73,46 %. Hélium, 24,85 % 

En fin de vie, il consommera son hélium ; les réactions de fusion ralentiront 

Géante rouge, le Soleil grossira démesurément, absorbera Mercure, Vénus, la Terre 

Puis, il s'effondrera sur lui-même 

Naine blanche, entourée d'une nébuleuse planétaire 

 

Le Soleil est en orbite autour du centre de notre galaxie, la Voie lactée. En 250 millions d'années, une révolution complète  

Le Soleil tourne autour de son axe. En vingt-cinq jours, une rotation complète 

 

Les cycles du Soleil. Décembre 2019, minimum de l'activité solaire 

Début du 25e cycle solaire de dix / douze ans. Le plus faible observé depuis deux cents ans  

Pic en 2025 

 

1645-1715. Minimum de Maunder. Nombre de taches solaires (activité de surface du Soleil) significativement plus faible qu'aujourd'hui 

Edward Walter Maunder, astronome anglais 1851-1928 

 

Les cycles vont en s'affaiblissant 

2050-2070, minimum d'Eddy 

John Allen « Jack » Eddy, astronome américain 1931-2009 

 

Scientifiques britanniques. Dès 2030, mini-période glaciaire ? Nette baisse des températures sur Terre 

 

--- 

Premières observations des taches à la surface du Soleil  

Pour, les premiers observateurs, il s'agit de planètes inconnues, plus proches du Soleil que Mercure 

Pour Galilée, mathématicien, géomètre, physicien et astronome italien. 1564-1642. Il s'agit de nuages inconnus, passant devant le Soleil ; il découvre rapidement que les taches sont liées à la surface du Soleil 

 

 

*** 

 

 

D'après un article du journal "La Nouvelle République". 20 avril 2024. Arnaud Truchet 

 

--- 

Hautes-Pyrénées. Observatoire du Pic du Midi. L'observatoire astronomique (1873) est situé au sommet du Pic du Midi de Bigorre (schiste, calcaire), à 2 876 mètres d'altitude. Franck Pitout, astrophysicien. Fin 2024 -début 2025, le Soleil atteindra son pic d'activité 

Dans les prochains mois, les éruptions solaires seront fréquentes 

 

Institut de Physique du Globe de Paris. Pierdavide Coïsson, géophysicien. Le Soleil est une étoile principalement constituée de plasma (gaz ionisé) 

Le plasma induit un courant électrique. Lorsqu'il orbite, le courant crée un champ magnétique autour du Soleil 

Le champ magnétique n'est pas uniforme et ne tourne pas partout à la même vitesse 

Lorsqu'il s'enroule autour de lui-même, il provoque une tache solaire -la température est légèrement plus basse qu'en moyenne, environ quatre mille degrés Celsius, au lieu de 6 000 

 

À sa surface, le Soleil peut avoir un faible nombre ou de nombreuses, taches sombres 

En moyenne, un cycle de onze ans. Découvert en 1843 par Samuel Heinrich Schwabe, astronome allemand 1789-1875  

2024-2025. Pic d'activité. Le nombre de taches est très important 

 

À ces endroits, le champ magnétique est très puissant 

Observatoire de la Côte d'Azur. Éric Lagadec, astrophysicien. Parfois, au niveau des taches, le champ magnétique change de configuration 

Éruption solaire. Le gaz (plasma) du Soleil est chauffé à cent millions de degrés °C  

 

Lorsque beaucoup de matière est éjectée, éclate une tempête solaire 

Pierdavide Coïsson. Selon le moment et la trajectoire, la matière éjectée peut atteindre la Terre, à des millions de kilomètres 

 

La physique interne du Soleil est mal connue  

Pierre Henriquet, physicien. Les taches solaires sont révélatrices d'une activité solaire. Certaines taches seront à l'origine d'éjection de matière ; d'autres, non 

La direction et la quantité de matière projetée, sont imprévisibles 

 

Grenoble. Le Centre de prédiction de la météo solaire (Comea) est en voie de création  

Prévoir les éruptions ; mettre en place des mesures de protection 

 

En huit minutes, le flash de lumière issu de l'éjection parvient à la Terre 

 

Transportée par le vent solaire, la matière prend plusieurs jours, avant d'atteindre la Terre 

Éjecté du Soleil en permanence, le vent solaire est un gaz très peu dense, très rapide et très chaud (ou plasma) ; il se propage partout dans le Système solaire 

 

--- 

Le champ magnétique terrestre (magnétosphère) constitue la principale barrière contre la matière solaire 

Pierre Henriquet. Ce bouclier naturel repousse les particules chargées électriquement projetées par le Soleil -comme deux aimants qui se repoussent 

 

Pierdavide Coïsson. Déviées, les particules suivent la trajectoire de la magnétosphère et sont absorbées 

En conséquence, l'épaisseur du champ magnétique se réduit, ce qui peut fragiliser les satellites 

 

--- 

L'atmosphère, la seconde protection de la Terre 

Lorsqu'un grand nombre de particules pénètrent dans le champ magnétique, certaines entrent en collision avec l'atmosphère  

Aux pôles, la magnétosphère est plus mince ; des aurores polaires se forment 

 

La principale menace des éruptions solaires pèse sur les activités spatiales, les satellites  

Franck Pitout. Certains satellites risquent de quitter leur orbite, retomber, être détruits dans l'atmosphère 

 

Pierdavide Coïsson. Sur Terre, une violente tempête solaire perturbera les signaux GPS, indisponibles pendant plusieurs minutes 

Le trafic aérien et maritime mondial sera perturbé 

Les compagnies aériennes investissent, pour prévoir les tempêtes solaires 

Dans certains cas, pour éviter tout risque, les plans de vol sont modifiés  

 

Les installations électriques 

Pierre Henriquet. Induit par les particules solaires dans le champ magnétique, le courant électrique s'évacuera vers les lignes électriques et le sol  

Dans les lignes, la surtension entraînera des dommages sur les transformateurs 

 

Éric Lagadec. Jeudi 9 mars 1989. Canada Est. Québec. Cycle solaire 22. La tempête solaire entraîne des variations du champ magnétique terrestre. Effondrement du réseau électrique d'Hydro-Québec. Six millions de personnes n'ont plus d'électricité 

 

1859, fin de l'été. Tempête solaire extrême 

Richard Carrington, astronome britannique 1826-1875. En 1863, il observe les taches solaires et découvre la rotation différentielle des taches autour du Soleil  

En raison de sa composition (des neutrons, protons et électrons), le plasma solaire n'a pas une vitesse de rotation uniforme 

Au niveau de l'équateur solaire, les taches tournent plus vite 

 

Événement de Carrington. 1859. À ce jour, la tempête géomagnétique la plus puissante observée et documentée. Des lignes de télégraphe brûlent. Jusqu'aux tropiques, des aurores boréales sont visibles  

 

Aujourd'hui, un tel évènement affecterait gravement les réseaux électriques sur Terre, bien plus denses 

Franck Pitout. En raison de notre dépendance à l'électricité, les conséquences seraient dramatiques 

 

2002. Étude de l'OCDE. Un évènement comparable à Carrington serait l'un des pires phénomènes qui frapperait notre époque. Le coût s'élèverait à plusieurs milliards de dollars 

 

Éric Lagadec. À la différence du 19e siècle, si une tempête extrême éclate, elle sera détectée à l'avance et les mesures adéquates seront prises 


Report this text