Le grand cavalier en noir

nabila-habibi

Encore un homme de charme

Sur un l'air de piano rythmé,

Je lui ai servi un petit italien,

Je voyais bien qu'il ne frissonnait pas.

pas grave,

dans mon métier,

le meilleur est toujours à venir,

et à la fin c'est le pied...

Bref, dans ma chevauchée, 

il a vite compris qu'il était à croquer,

si ce n'est à déguster et même dévorer à la fois !...

j'en voulais plus et le cavalier a su me tirer...



Report this text