Le verre à moitié vide

sylvie_tellor

Chapitre 2 - Février (extrait 4). Juliette est une pétillante parisienne de 29 ans, mariée et sans enfant...

Nous laissons là les tracas du passé, espérant le chapitre de l'Affreux définitivement clos. Il est temps de parler un peu de moi. Avec un large sourire, j'annonce la nouvelle à Clément :

- Tu sais quoi ? Je pars en Thaïlande pour le boulot !

- Génial. Quand ? Pour faire quoi ?

- Vendredi, pour trois semaines. J'ai hâte et peur en même temps. Je dois proposer une réédition du guide actuel sous un nouvel angle. De la part de la rédaction, c'est un pari risqué et plutôt inhabituel de m'envoyer là-bas.

- C'est clair. Comment tu t'es débrouillée ?

- Je sais me montrer persuasive quand le jeu en vaut la chandelle… Maintenant, j'espère que je vais être à la hauteur et que tout va bien se passer.

- T'inquiète, je suis sûr que tu vas très bien te débrouiller, comme d'habitude. Je suis fier de toi, Juliette. Petit à petit, tu vas y arriver à rédiger tes propres bouquins, tu verras !

Il est sincère. Je sens la fierté dans son regard, une pointe d'admiration même, qui me rassure et me remplit de confiance en moi.

- C'est sympa. Merci.

Clément a une silhouette gracile et des cheveux blonds vénitiens qui lui permettent d'asseoir sa particularité dans une société où nous ressemblons tous de plus en plus à des clones. L'éclairage tamisé le met particulièrement en valeur ce soir ; ou bien est-ce simplement qu'en ce moment il est heureux et épanoui ? J'adore Clément. J'aime être son amie. J'aime cette complicité qui nous unit et que je m'évertue à conserver jalousement, contre vents et marées. Pensif, il retrousse tout à coup son petit nez parsemé de taches de rousseur et affiche un air narquois.

- C'est quoi ce sourire bizarre ? Qu'est-ce qu'il y a ?

- J'imagine que tu vas passer à Bangkok. Ça devrait t'intéresser…

-  Oui. Quoi donc ?

- Marc est à Bangkok en ce moment.

Report this text