Le verre à moitié vide

sylvie_tellor

Chapitre 3 - Mars (extrait 5) Juliette est une pétillante parisienne de 29 ans, mariée et sans enfants... En voyage professionnel en Thaïlande.

Confortablement installée à l'arrière du taxi-meter, je me laisse bercer par la musique traditionnelle diffusée à la radio. La pression de la soirée retombe. A mesure que nous roulons, je m'absorbe dans la contemplation de Bangkok. C'est une ville trépidante. J'aime son atmosphère, si différente de celle de nos capitales occidentales. Mélange de modernité et de traditions, elle me déconcerte aussi parfois. Témoin, ce vieux rafiot qui navigue sur un Khlong aux eaux saumâtres à quelques encablures seulement d'un Skytrain ultra moderne qui lui, serpente au milieu des centres commerciaux clinquants. D'un canal à une station de métro aérien, d'un immeuble flambant neuf à une bâtisse sur pilotis : c'est aussi ça Bangkok. Il fait nuit. J'observe à travers la vitre tous les marchands ambulants qui s'animent, des thaïlandais qui vont et viennent en tous sens au pied des temples endormis. A quoi ressemble leur vie quand ils rentrent chez eux ? Je ne le saurai sans doute jamais, ma réalité est ailleurs. Un texto de Marc m'y ramène justement :

Ça m'a fait vraiment très plaisir de te revoir Rentre bien et prend soin de toi. M.

Marc ne se gêne pas pour me faire comprendre à nouveau que je lui plais. Le pire, c'est qu'il avait l'air sincère tout à l'heure au Moon Bar. S'il savait à quel point cela m'ébranle ! Il est indiscutable que je suis très attirée par lui. Mais si l'attirance est une chose, l'affection ou même l'amour en est une autre. Je me répète en boucle que je suis mariée avec Thomas, comme pour me faire à l'idée d'une réalité qui ne m'avait jamais posé problème jusque-là. 

Report this text