Les gens qui vont au théatre sont-ils différent des gens qui n'y vont pas ?

Julia Almarita

Les gens qui vont au théâtre sont différent car ils n’oublient pas, ils restent profondément connectés. Il n’oublie pas le clochard au bout de la rue, le petit valet amoureux de la reine, la femme qui sombre dans la folie par amour, l’épicier qui, un jour, à violer une fille tard le soir. Les gens qui vont au théâtre savent, ressentent, comprennent. Non pas par supériorité intellectuelle mais bien par curiosité. Ils ne font qu’observer les gens qui vont au théâtre. Ils regardent, amusés, choqués, interloqués, indifférent, ennuyés. Spectateurs, certes, mais présent. Nous sommes tous des gens qui vont au théâtre mais nous oublions de regarder. De prendre le temps. Au théâtre le temps s’arrête, silence, lumière. La vie sur scène.
Report this text