♤♡ Let's Play, together ! # 1 Jared ♡♤

kayla_dreams

☆ Chapitre 6 ☆


Andreas ♡ 


Après ma discussion avec Jared, je me suis isolé pendant une heure. J'ai eu besoin de réfléchir et de faire le point. Sa confession m'a ébranlée. J'en sais plus à son sujet que ses proches et je me retrouve dans une position délicate. Bien sûr, j'ai cherché à percer les mystères de la Rock Star pour mieux comprendre ce que j'ai vu ce matin dans ses yeux, mais à quel prix ? J'ai joué avec le feu et je me suis brûlé. Jared m'a touché en plein cœur après m'avoir attiré, et je ne sais pas comment je vais gérer tout ça. C'est soudain et violent. Cette déferlante d'émotion que je ressens va me conduire à ma perte, je le sais et je ne pourrais rien faire pour l'éviter. J'ai imaginé dix mille scénarios et fins, mais il n'y a jamais eu de happy end. 

À dix-neuf heures, on a mangé un sandwich et tout le monde s'est rassemblé pour partager ce moment. Mais ni moi ni les deux Rock Star n'étions présents. Moi, j'ai mangé sur une caisse. Quant à Jared et Damon, c'était dans leur loge. Notre absence n'est pas passée inaperçue. Cependant, personne n'est venu nous chercher, chacun a respecté notre décision. Trente-cinq minutes plus tard, les roadies de Devil ont envahi la scène pour la première partie du groupe. 

20 h 05, les membres de Devil ont fait leur show et ont été bien accueillis. Le scandale dont a été victime Isaac semble avoir disparu, bien que les répercutions sur lui soient toujours présentes et ne s'effaceront pas en un claquement de doigts. La voix de Damon a fait des ravages, elle a magnétisé la foule et l'a envoûtée. Il a beau être un enfoiré de première, c'est un concentré de talent à l'état brut. Dommage qu'il ne brille pas par sa présence, sa magnificence et son éclat dans le privé, parce qu'il aurait tout du mec idéal dans cette configuration. 

20 h 45, ils ont quitté la scène et leur équipe technique a rangé leur matériel pour qu'on installe celui des Virgin Scared. Vingt minutes plus tard, ils enflamment la scène. 

Jared chante depuis un moment et il a le public à ses pieds. Les groupies hurlent à s'en briser la voix. Elles cherchent son contact à chaque fois qu'il va faire son show devant la scène pour les séduire à coups de clins d'œil, avec une voix suave et un déhanché sulfureux. Il effleure leurs mains, les saisit et se laisse toucher, quand il glisse à genoux et s'arrête sur les bords de la fosse. Il possède la scène, il y règne. C'est son territoire, sa façon de lâcher prise, et il est magnifique. Il joue autant avec son public qu'avec les membres de son groupe. Il est attentionné envers chacun d'eux et équitable. Il va à leur rencontre, échange des regards, les accompagne et danse à leurs côtés. Cette harmonie, cette complicité et cette symbiose entre eux sont touchantes. Leur amitié est beaucoup plus visible sur la scène que dans les coulisses. Ils s'électrisent les uns les autres, se lâchent et s'offrent quelques libertés, à peine visibles pour leur public mais qui intensifient leur représentation. Le groupe donne tout à son public : son âme, son cœur et sa passion, sans oublier l'amour pour la musique qui les a réunis, et a fait d'eux ceux qu'ils sont aujourd'hui. 

Les premiers riffs d'End of me d'Ashes Remain chauffent l'auditoire. Kane et Liam enchaînent les notes sur le devant de la scène, grimpés sur des amplis. Leur tête bouge au rythme de leurs doigts et Peter tape sur sa batterie. La voix de Jared s'élève et enflamme la salle. Il saute sur place, le poing en l'air, et entraîne le public avec lui. Kane l'accompagne sur le refrain. Le mélange de leurs voix excite et déclenche l'hystérie générale. Ils se mettent en avant à tour de rôle sur l'allée centrale et ils font exister Liam, habituellement en retrait mais qui brille sous les feux des projecteurs. Les spots s'agitent dans tous les sens et font monter la tension dans la salle. Jared fait de l'air guitar, l'épaule collée à celle de Kane à la basse. Il alterne avec du headbanging* par moments et se déhanche contre son acolyte. Les deux amis prennent leur pied et ça se voit ! Le solo basse-guitare qui suit donne la vedette à Kane et Liam, qui se lâchent eux aussi sur scène. Le groupe est autant en transe que son audimat. C'est électrifiant, voire même excitant. 

— Ferme la bouche, tu baves ! me lance une voix près de mon oreille, avec une main sur ma clavicule. 

Surpris, je sursaute. Je tourne la tête et tombe sur Damon. Je grimace en virant sa main, avant de reposer mes yeux sur Jared. 

— Il est doué, pas vrai ? Un showman comme lui, ça ne court pas les rues. Dommage qu'il soit hétéro, tu aurais pu tenter ta chance... 

— Ne te fatigue pas, je suis au courant tout. 

— Oh ! Et qu'est-ce que tu penses savoir exactement ? Parce que Jared est très doué pour noyer le poisson. 

— Je sais. 

Je me retourne pour plonger mes pupilles dans les siennes. 

— Dis-moi, tu arrives encore à te regarder dans un miroir en sachant qu'il a pris la responsabilité de tes actes à toi ? Que tu l'as laissé dans ce ravin pour aller baiser ton batteur ? Que tu l'as rendu paraplégique ? Et que tu l'as abandonné comme une merde, face à cette épreuve ? 

Le visage de Damon blêmit face à mes accusations. Il ne s'attendait pas à ce que je sois au courant et il espérait que ce secret reste entre lui et Jared. Il me jette un regard noir, sauf que la tristesse et la culpabilité sont visibles dans le fond de ses pupilles. Il tourne les talons et s'en va, blanc comme un linge. 

— Qu'est-ce qu'il voulait ? me demande Jared en sortant de scène. 

— Rien. Il regardait le concert. 

Elena, qui n'était pas loin, donne une serviette, des vêtements et de quoi s'hydrater aux membres du groupe. Liam, Peter et Kane s'essuient, se changent et boivent à la vitesse de la lumière, avant de remonter sur scène. Pour Jared, c'est plus long. 

— Tu n'as pas autre chose à foutre que de rester planté là !? me dit-il sur un ton agressif. 

— Pourquoi ? Je suis bien ici et puis je profite du spectacle. Tu sais que tu es bien foutu ? 

Ses joues prennent une jolie teinte rosée et sa réaction me fait sourire. Sauf que la mienne l'énerve. Il me jette sa serviette trempée de sueur en plein visage. 

— Barre-toi avant que je t'en colle une, connard ! 

— Merci, je vais la rajouter à ma collection, le remerciai-je avec un clin d'œil. 

Il fulmine et s'apprête à dire quelque chose quand Elena le pousse hors des coulisses. Leur représentation reprend quelques instants plus tard. 

La deuxième partie de leur setlist * a fait carton plein. Ils se sont déchaînés comme jamais en entraînant le public, qui en redemandait à la fin de leur prestation. Ils sont remontés sur scène à deux reprises pour les rappels et après une pause, les voilà dehors, en pleine séance de dédicaces.


___________________________


* Headbanging : Type de danse impliquant de violents mouvements de la tête en cadence avec la musique.


* Setlist : Un document répertoriant les morceaux qui vont être joués (ou qui ont été joués) par un musicien ou un groupe, pendant un concert.



Report this text