_ MAAMA [18]

camille-de-vaulx

Un homme qui perd sa femme en couche se retrouve face à face avec un gosse assassin.

18.

Les quasi-mortes 

 

Tu aurais mal vieilli, Marie.

Les belles femmes ne font pas de belles vieilles. Elles se défont les femmes : avec le temps.

Se cassent la gueule.

 

Les jeunes filles les salopent les reliques.

Elles dessinent au rouge à lèvres des rouges aux cœurs des vieilles. Provoquent les agonies, les jalousies.

Sur les trottoirs les cannibales, elles bouffent les fillettes de la chair de mères.

Les étouffent : les tuent.

 

Maman a le visage qui dévale, et personne pour le lui dire.

_          Tu es la plus jolie des mamans du monde, maman.

Les fils mentent et mentent parce que leurs mères sont des femmes. Et parce qu'il faut plaire. Ils enrobent à quarante ans leur gâteuse d'un amour mou, à mâcher : pour qu'elles ne meurent pas. Les ravivent : dans leur bouche un je t'aime par an.

Par anniversaire, un baiser entre les fripes et les cratères de leurs tronches.

Et c'est tout.

Le tribut d'une année de paix et de baise avec la bru.

 

Tu n'aurais pas été bonne mère mon cœur.

Tu n'aurais pas su faire.

T'occuper d'un gosse. d'un connard. Te faire mentir à la gueule, sans arrêt.

Et passer tes journées à parquer sur étagères ses jeux, et ses poupées viriles

de fiotte.


Si tu n'étais pas morte, il t'aurait déçu.

Report this text