_ MAAMA [21]

camille-de-vaulx

Un homme qui perd sa femme en couche se retrouve face à face avec un gosse assassin.

21.

La Bonne Mère la pute

 

J'ai couvert les murs de croix, Marie : de posters de toi. Vierge morte.

Et tu fleures l'église dans le salon, me fais la messe latine le soir. Je te regarde comme la télé.

Et on discute.

_         Comment il va : mon bébé ?

Tu me demandes chagrin, les yeux dans le cadre. Blanche belle, contre toi serré l'enfant Jésus : qui n'est pas ton vrai fils. Tu l'étrangles de douceur.

Il dort le faux gosse.

_         Comment il va : mon bébé ?

 

Non, la petite conne ne manque même pas au petit con.

Mitch le pédé ramène des filles à la maison.

_        Elles sont moches mais plus vivantes que toi.

Alors ils jouent, se galochent gamins sales : portes fermées. Et bruissent la nuit d'orgasmes étouffés.

_        Il a dix ans, peut-être quinze.

 

Scotchée, la gueule claire entre les punaises qui te tiennent, tu largues entre tes larmes un baiser. Du bout de tes lèvres fines, tu me bouffes : m'allumes, chaude. Tu retiens mutine, les mots dans ta bouche comme un glaire. Les relâches sexy, en syllabes :

_        Co-mment. il. va. hmmm. mon. bé-bé ?         

Marie l'escort.

 

Tu t'en branles oui, de la tapette.

Tu me veux.

 

Aux genoux le pantalon, dans mes yeux les tiens :

Je t'aime, amoureux.

 

Report this text