mauve

Astra

Il faut que sois bien maudite la langue qui s'émeut de ce trop délicat floral

Pour que le mauve s'échappe toujours

Se dit :    violet lavé de blanc   et se lilace-violace

                Marbré de sang

Empourprement des nuances qui se meuvent comme presque

Mauve ?

Oui

Il faut que soit dite l'ambivalence mauvante

L'irisation langoureuse de ces mauves mollement sensuels

Qui stimulent et s'annulent  dans l'extase de la surdose

 

Fentanyl d'héroïne mauve

C'est le purple-purp.

L'hématome intime.

Le pourpre panique.

Alors oui,

JE panique

 

Il faut que je dise l'abstraction mystique de son mouvement chromatique

Se dit : violet lavé de blanc   et se lilace-violace

                Marbré de sang

Toujours oscillant à la porte des seuils

Mauve insensible qui m'émotive trop

Dans le bâillement désirable

C'est la bavure vitale

Alors oui,

J'entends la fragile sieste des horizons

 

Et tout ça se meut comme presque mauve

Report this text