MENACE CELESTE

Loïc Cabos

Un extrait du chapitre 2 de mon roman

Ils reculèrent doucement, mais nous derrière notre écran n'arrivions pas à apercevoir ce qui se passait.

Quand soudain, nous vîmes qu'une brume azurée commençait à envahir la pièce, elle recouvrit un à un les gardes du corps.

Le président se retrouvait seul à présent entouré de cette brume bleue. Elle tournoyait autour de lui.

L'homme observait tout autour de lui, la peur dans les yeux. Il essayait en vain de trouver une échappatoire, en reculant, il fit tomber le pupitre.

 La fumée s'approchait inexorablement.

Report this text